Suivez-nous
CBD Shop France

Joe Biden amnistie des Américains condamnés pour trafic de drogue sans violence

Publié

le

Amnistie par Joe Biden

Après plus d’un an de mandat, le président américain Joe Biden a accordé hier une amnistie à 75 personnes dont le casier judiciaire comporte des condamnations fédérales pour trafic de drogue sans violence.

PUBLICITE

Le président a commué les peines de 75 personnes qui avaient été placées en détention à domicile pendant la pandémie de coronavirus. Il s’agit de la première mesure de clémence prise par Joe Biden, une mesure attendue depuis longtemps par les défenseurs des droits de l’homme et les législateurs et sur laquelle l’administration a été pressée à plusieurs reprises.

Bien qu’il ne s’agisse pas de l’amnistie de masse réclamée par les militants, c’est un premier pas vers la réalisation d’une promesse de campagne de Joe Biden.

« L’Amérique est une nation de lois et de secondes chances, de rédemption et de réhabilitation », a déclaré Joe Biden dans un communiqué.

« Les élus des deux côtés de l’allée, les chefs religieux, les défenseurs des droits civils et les responsables de l’application de la loi sont d’accord pour dire que notre système de justice pénale peut et doit refléter ces valeurs fondamentales qui permettent des communautés plus sûres et plus fortes. »

PUBLICITE

Le président a déclaré que nombre des personnes auxquelles il accorde une remise de peine « auraient reçu une peine moins lourde si elles avaient été accusées du même délit aujourd’hui, grâce à la loi bipartisane First Step Act« , promulguée par son prédécesseur, le président Donald Trump.

PUBLICITE

Outre les 75 commutations de peine, M. Biden a également accordé trois grâces.

Le président américain continue de s’opposer à la légalisation du cannabis, malgré le soutien bipartite croissant en faveur de ce changement de politique. La Maison-Blanche semble toutefois être disposée à soulager quelque peu les personnes prises dans la guerre contre la drogue que Joe Biden a lui-même contribué à perpétuer lorsqu’il était sénateur.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !