Suivez-nous

Cannabis aux Etats-Unis

La légalisation du cannabis n’augmente pas la criminalité, selon une étude fédérale américaine

Crimes et cannabis aux Etats-Unis

La légalisation du cannabis n’a peu ou pas d’impact sur les taux de crimes violents ou de crimes et délits contre les biens, selon une récente étude américaine financée par un organisme fédéral. La régulation du cannabis semble toutefois liée à une baisse à long terme des cambriolages dans un État.

PUBLICITE

Les tentatives précédentes pour comprendre la relation entre la légalisation du cannabis et la criminalité ont abouti à des résultats mitigés. Tout juste comprenait-on que la légalisation du cannabis permettait aux policiers de mieux résoudre certains crimes, ou que l’Oregon et Washington avaient vu leurs statistiques de violences diminuer.

Les chercheurs participant à cette étude ont utilisé une méthodologie améliorée, une « conception de séries chronologiques interrompues multi-groupes quasi expérimentale », pour produire des preuves plus solides.

L’étude, publiée dans la revue Justice Quarterly et financée par le National Institute of Justice, a révélé que les taux de crimes de violence et de crimes contre les biens n’ont pas été affectés de manière statistiquement significative dans les années qui ont suivi la légalisation au Colorado et à Washington.

« Nos résultats suggèrent que la légalisation et la vente de cannabis ont eu peu ou pas d’effet sur les crimes majeurs commis au Colorado ou à Washington », conclut le document. « Nous n’avons observé aucun effet à long terme statistiquement significatif des lois sur le cannabis à des fins récréatives ou du lancement de la vente au détail sur les taux de crimes violents ou de crimes contre la propriété dans ces États. »

PUBLICITE

Les auteurs de l’étude ont explicitement cité les affirmations du groupe de prohibitionnistes Smart Approaches to Marijuana et d’Alex Berenson, le Jean Costentin local, comme étant contredites par leurs conclusions.

Pour déterminer l’impact de la légalisation, les chercheurs ont conçu des modèles expérimentaux comparant les taux de criminalité au Colorado et à Washington à ceux de 21 États où le cannabis n’est pas légal, de 1999 à 2016. L’analyse s’appuie sur des données du FBI relatives à la violence, aux biens, aux vols de voiture, aux cambriolage ou au vol qualifié.

Juste après la légalisation, une augmentation temporaire des crimes contre la propriété a pu être observée dans les deux États, ainsi qu’une montée en flèche des agressions violentes à Washington, mais celles-ci ne reflétaient pas les tendances à long terme, « ce qui suggère que si la légalisation du cannabis influence le crime, c’est à court terme », écrivent les auteurs de l’étude.

Le seul effet significatif à long-terme qui a été remarqué par les chercheurs est la baisse du taux de cambriolage à Washington.

PUBLICITE

« En résumé, nos résultats suggèrent qu’il pourrait y avoir eu des augmentations immédiates de la criminalité au moment de la légalisation, mais il n’y a eu aucune variation à long terme des taux de criminalité en raison de la légalisation, mis à part une baisse du cambriolage à Washington. Bien que les augmentations à court terme semblent suggérer une augmentation de la criminalité liée au cannabis, nous déconseillons cette interprétation, car ces augmentations ne correspondent pas à des modifications permanentes et pourrait être induites artificiellement par le court écart entre la légalisation et le début des ventes. »

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0global