Jay-Z se lance à son tour dans l’industrie du cannabis récréatif

Jay-Z se lance à son tour dans l'industrie du cannabis récréatif

Le rappeur Jay-Z a annoncé hier son partenariat avec l’entreprise de cannabis récréatif californienne Caliva. L’artiste va rejoindre leurs équipes pour aider à la stratégie et à la direction artistique. Jay-Z a indiqué vouloir « créer quelque chose de formidable, s’amuser en le faisant, faire le bien et accompagner des gens » ».

PUBLICITE

Le rappeur a effectivement témoigné de son intention d’aider la réinsertion d’anciens détenus à travers ce projet. Il s’est engagé auprès de l’ONG Reform Alliance qui milite pour des réformes du système pénal américain.

A ce sujet, la société a écrit dans un communiqué « À ce poste, M. Carter s’emploiera à accroître la participation économique des citoyens qui reviennent d’une incarcération – nombre de ceux qui ne voient pas les avantages financiers de la légalisation – par le biais de la sensibilisation, de la formation professionnelle et du développement général des employés et de la main-d’œuvre ».

Dennis O’Malley, le PDG de Caliva, estime que cette association annonce « d’importants changements pour l’industrie en matière de visibilité  ».

Jay-Z s’était déjà affirmé en tant qu’homme d’affaire, puisque ses investissements dans le champagne, dans sa ligne de vêtements, et dans le service de déplacement Uber, lui ont permis de réaliser des gains considérables, devenant ainsi le premier rappeur milliardaire selon un classement du magazine Forbes.

Il n’est cependant pas le premier à prendre en main le potentiel du cannabis : bon nombre d’artistes ont déjà posé leurs jalons dans cette industrie en plein essor. Snoop Dogg a notamment créé en 2015 Leafs, sa gamme de produits au cannabis. L’actrice Gwyneth Paltrow a elle aussi aussi annoncé son partenariat en 2018 avec la chaîne de dispensaire Medmen, pour lancer sa ligne de produits au cannabis. L’acteur Seth Rogen et le scénariste Evan Goldberg se sont aussi associés en mars 2019 au géant de l’industrie Canopy Growth pour lancer leur propre marque de cannabis à Toronto, et le rappeur Post Malone a également lancé sa marque, Shaboink, en mai 2019.

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Business

Articles liés

Derniers articles

Nevada pas de cannabis lounges, mais une progression sur le territoire américain
Nevada : pas de cannabis lounges, et une lente progression sur le territoire américain
Le Northern Nights, premier festival où l'on peut consommer du cannabis
Le Northern Nights, premier festival où l’on peut (officiellement) acheter du cannabis
Pénurie de cannabis médical au Luxembourg
Pénurie de cannabis médical au Luxembourg
cannabis
Chanvre industriel, bien-être, cannabis médical, récréatif : pourquoi ces distinctions ?
Députés et légalisation du cannabis en France
Députés et cannabis : Entre questions légitimes et clichés sur le cannabis
Suisse Vers la mise en place des projets pilotes
Suisse : Vers la mise en place des projets pilotes?

Laisser un commentaire