Le cannabis en poudre a-t-il un avenir ?

Cannabis en poudre

Le cannabis peut se présenter sous plusieurs formes de nos jours : la traditionnelle beuh, le haschisch, en huile, en concentrés, en boissons et même en produits de beauté. Dorénavant, le cannabis est produite sous forme de poudre. Le cannabis en poudre utilise la même technologue qui réduit en poudre les boissons protéinées pour le sport ou l’alcool en poudre.

PUBLICITE

Palcohol et cannabis en poudre

L’alcool en poudre, appelé Palcohol, est fabriqué à partir d’un produit chimique, la cyclodextrine, qui réduit l’alcool en une poudre très concentrée et soluble à l’eau. La cyclodextrine est connue pour absorber les autres molécules et prendre leurs propriétés. Ces molécules peuvent absorber jusqu’à 60% de leur poids en alcool tout en conservant sa forme de poudre. En la mélangeant à de l’eau, elle se dissout et libère ses composés.

Le même processus peut être appliqué au THC. Les expériences mêlant THC et cyclodextrine ont montré multiplier la solubilité du THC dans l’eau par 1000. Comme l’alcool, le THC et la cyclodextrine se combinent pour créer une poudre très concentrée qui peut se dissoudre dans l’eau. Les patients traités avec du cannabis médical remettent souvent en question les moyens mis à disposition pour consommer le cannabis. Le cannabis en poudre pourrait potentiellement fournir une alternative plus pratique pour accéder aux précieux cannabinoïdes dont ils ont besoin.

Un autre avantage du cannabis en poudre est qu’il peut se mélanger à autre chose que simplement de l’eau, grossièrement dans n’importe quelle boisson. Ou faire partie des ingrédients de votre prochain space cake.

Le futur du cannabis en poudre

Le cannabis en poudre en est encore à se genèse. Les scientifiques travaillent à parfaire les concentrations et les applications de cette poudre, notamment l’efficacité et la sécurité de sa consommation. La poudre d’alcool avait été brevetée en 1972, et sa mise sur le marché a eu lieu en 2014. Les patients souffrant de cancer, du SIDA ou de sclérose en plaques devront peut-être attendre encore un peu avant de pouvoir se soigner avec du cannabis en poudre.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Luxembourg légalisation cannabis
Luxembourg : les premiers détails du plan de légalisation du cannabis récréatif
ukraine cannabis médical
L’Ukraine : la commission des droits de l’homme confirme son projet de légaliser le cannabis médical
parc de gorlitz deal cannabis
Un parc de Berlin définit des zones où les dealers peuvent vendre du cannabis
Brésil cannabis autoculture
Brésil : multiplication des recours en justice pour obtenir le droit à l’auto-culture de cannabis médical
cannabis
Plante ou médicaments : quel choix pour le cannabis thérapeutique ?
danemark cannabis médical
Danemark : le projet pilote de cannabis médical compte déjà plus de 2000 patients

Laisser un commentaire