Gwenevere, 3 ans, épileptique et soignée par l’huile de cannabis

Gwenevere traite son épilepsie avec de l'huile de cannabis

Ne supportant plus les 50 crises d’épilepsie quotidienne de sa fille, ce père dévoué a décidé de prendre les choses en main. Alex Repetski a passé les 18 derniers mois à faire des recherches sur l’huile de cannabis et sur la manière dont il pouvait aider sa fille de 3 ans, Gwenevere.

PUBLICITE

Gwenevere a été diagnostiquée épileptique et souffrait de crises constantes, tout au long de la journée. Certaines se voyaient, et d’autres non. Elle pouvait à peine s’asseoir tellement les crises étaient violentes. Les médecins ont essayé plusieurs traitements pour réduire le nombre de crises, jusqu’à 9 en même temps, sans amélioration.

Alex, qui vit au Canada, a décidé d’agir et s’est tourné vers l’huile de cannabis, sur laquelle il avait lu que le CBD, la substance non-psychoactive du cannabis, pouvait aider à contrôler les crises. « A un moment, on n’a plus rien à perdre. Si rien d’autre ne fonctionne, essayons ça ».

Un seul médecin a alors autorisé la prescription de cannabis, décision basée essentiellement sur la confiance qu’il avait en Alex. A l’époque, l’huile de cannabis était encore illégale au Canada. Seule la weed était autorisée, mais il était hors de question de faire fumer ou vaporiser un enfant de 3 ans. Alex a donc appris à fabriquer de l’huile de cannabis dans sa cuisine, puis à la faire tester en laboratoire pour être sûr que l’huile était saine. Il a ensuite commencé à donner de petites quantités d’huile à Gwenevere, trois fois par jour. Après plusieurs essais pour trouver le bon dosage, Alex réussit à trouver la quantité correcte pour sa fille.

A lire : Charlotte Figi, la petite fille qui a fait changer les lois sur le cannabis aux Etats-Unis

Deux jours après le premier shot d’huile de cannabis, Gwen a eu une crise d’épilepsie mineure. Et depuis, plus rien. Pour une petite fille qui pouvait avoir jusqu’à 50 crises par jour, c’était une énorme avancée. Aujourd’hui, sa vie quotidienne s’est nettement améliorée. Gwenevere recommence à parler et à agir avec son environnement. Elle a appris à marcher, à se nourrir elle-même et à embêter ses frères.

La Cour Suprême du Canada a depuis autorisé l’administration de cannabis médical sous forme d’huile, Alex n’est donc plus hors-la-loi. Mais il sait que l’huile de cannabis ne guérit pas l’épilepsie de Gwenevere, et demande à ce que plus de recherches soient faites sur l’huile de cannabis.

Collective Evolution a réalisé un reportage très fort sur Gwenevere. Vous pouvez le regarder ci-dessous, et le partager au plus grand nombre.

 

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Cannabis au Canada

Articles liés

Derniers articles

addiction héroine CBD
Etude : le CBD permet de réduire les pulsions de consommation chez les héroïnomanes
tequila cannabinoides
Allemagne : une entreprise modifie la bactérie qui produit la tequila pour produire des cannabinoïdes
adn test génétique cannabis
Lobo Genetics : un test génétique qui anticipe votre réaction au THC
suicide légalisation cannabis médical
Californie : les suicides ont baissé après la légalisation du cannabis médical
plateau tibétain cannabis
Etude : des scientifiques pensent avoir trouvé l’origine du cannabis
cour de cassation the pot company CBD chanvre
Affaire The Pot Company : la Cour de Cassation suspend son verdict en attente d’une décision de justice européenne

Laisser un commentaire