Le gouvernement américain admet enfin que le cannabis tue les cellules cancéreuses

le cannabis soigne le cancer

Longtemps controversé, le débat des bienfaits du cannabis dans la lutte contre le cancer semble trouver une conclusion positive : des scientifiques américains viennent de reconnaître que le cannabis tue les cellules cancéreuses.

PUBLICITE

L’étude du National Cancer Institute, qui dépend du Ministère de la Santé américain, conclut que la consommation de marijuana, fumée, ingérée ou en spray, permet d’inhiber la croissance des tumeurs en tuant les cellules cancéreuses, en bloquant les vaisseaux dont la tumeur a besoin pour se propager, et ainsi stopper leur prolifération. Le cannabis serait ainsi efficace pour le traitement des cancers du colon, du foie, du sein et plusieurs autres formes de la maladie.

L’étude a été conduite sur des souris, et aucun essai clinique sur des humains n’a été mené pour créer un traitement contre le cancer. Les cannabinoïdes (THC ou CBD) ont toutefois été reconnus efficaces pour soulager les effets secondaires des chimiothérapies comme la nausée ou les vomissements, stimuler l’appétit, soulager la douleur, diminuer l’anxiété et favoriser le sommeil, tout en renforçant l’efficacité de la chimio.

La Food and Drug Administration a approuvé jusqu’ici deux médicaments à base de cannabinoïdes pour les patients atteints de cancer. La France a quant à elle autorisé le Sativex pour les patients atteints de sclérose en plaques, mais n’a toujours pas réussi à s’entendre sur un prix de vente, ce qui, tragiquement, bloque la commercialisation du médicament. Espérons que les différentes dépénalisations du cannabis en Europe et les conclusions de l’étude du NCI fassent avancer les choses.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Brésil cannabis autoculture
Brésil : multiplication des recours en justice pour obtenir le droit à l’auto-culture de cannabis médical
cannabis
Plante ou médicaments : quel choix pour le cannabis thérapeutique ?
danemark cannabis médical
Danemark : le projet pilote de cannabis médical compte déjà plus de 2000 patients
crampes menstruelles cannabis
Des Etats américains envisagent d’élargir l’accès au cannabis médical aux femmes souffrant de crampes menstruelles sévères
jean costentin
Les petits arrangements avec la vérité de Jean Costentin
dabbing granny
Dabbing granny : une grand mère qui tient mieux la weed que toi

Laisser un commentaire