Suivez-nous

Légalisation du cannabis

Freeman, Sarandon : ces people qui se positionnent en faveur de la légalisation

Célébrités pour la légalisation de la marijuana

Un changement de loi passe souvent par ses porte-paroles. Aux Etats-Unis et en Angleterre, plusieurs célébrités défendent la légalisation de la marijuana, permettant au message d’avoir une vitrine un peu plus importante.

PUBLICITE

Susan Sarandon

On connaissait Susan Sarandon en activiste du droit des femmes. L’actrice principale de Thelma et Louise a donné une nouvelle raison d’être aimée par ses fans américains et une nouvelle voix pour les militants de la légalisation.

Dans une interview qui sera publié dans l’édition d’août de High Times, Susan Sarandon s’est déclarée fumeuse occasionnelle, préférant un joint à un verre d’alcool pour se relaxer.

« C’est absurde que plus d’Etats n’aient pas encore légalisé la marijuana », a-t-elle dit au magazine. « C’est une importante source de revenus… Les bénéfices sont également flagrants pour les enfants dont les crises d’épilepsie sont évitées par la prise de marijuana médicale. C’est aussi un moyen charmant de socialiser et d’être avec les gens – et de se retrouver en déstressant. C’est très important car la technologie a rendu les gens multi-tâches. On en devient distraits, presque fous. Fumer aide à reconnecter, à être présent et conscient. »

Morgan Freeman

Morgan Freeman s’est lui confié au Daily Beast. Il y admet qu’il fume depuis longtemps, et nous parle de ses douleurs au bras gauche résultant de son accident de voiture en 1997.

PUBLICITE

« La marijuana a beaucoup d’utilisations possibles. J’ai une fibromyalgie dans le bras gauche, et la seule chose qui soulage mes douleurs est la marijuana. Ils parlent d’enfants qui souffraient de crises d’épilepsie, et ils ont découvert que la marijuana pouvait adoucir ces crises jusqu’à avoir une vie normale. C’est ça qui me fait dire : légalisez dans tout le pays! »

[Tweet « Morgan Freeman : légalisez dans tout le pays ! »]

Selon Morgan Freeman, le mouvement de légalisation repose sur un fait, que ses détracteurs n’arrivent pas à comprendre : « Maintenant, l’important est de comprendre que l’alcool n’a aucune vertu médicinale. Un verre t’apaise, mais deux ou trois et t’es sans dessus dessous. » Il rappelle aussi, qu’outre ses avantages médicaux, les effets négatifs du cannabis sont rares.

Au sujet du traitement judiciaire des usagers, il disait déjà en 2012 qu’emprisonner les consommateurs était « la loi le plus stupide possible : vous mettez en prison, donc au contact de vrais criminels, des gens qui n’ont fait que fumer. On dépense des milliards pour tenter de gagner une guerre vouée à être perdue. On pourrait se faire des milliards. Juste légalisez la et taxez la comme l’alcool. »

PUBLICITE

Richard Branson

Début avril, dans un article du Guardian, Sir Richard Branson exhortait le UK à légaliser l’usage et la possession de drogues en suivant l’exemple du Portugal. Pour lui, le bilan de la guerre contre la drogue est très mauvais :

« Si on en parle comme d’un investissement, la guerre contre la drogue n’a eu aucun retour sur investissement. Si c’était un business, il aurait fermé depuis longtemps. Ce n’est pas à ça que ressemble un succès. L’idée d’éradiquer les drogues du monde en déclarant la guerre aux consommateurs est fondamentalement caduque : cela ne réduit pas la prise de drogue. Cette conclusion dévastatrice signifie que nous gaspillons nos maigres ressources à grande échelle. »

Pour aller dans le sens de Richard Branson, la dépénalisation de la possession de drogue au Portugal, entamée il y a 15 ans, a eu pour principale conséquence la réduction de moitié des overdoses. L’argent précédemment dépensé pour appliquer l’interdiction est maintenant utilisé pour reconnecter les drogués avec la société.

Et plus globalement, Hollywood

Du côté d’Hollywood, où la prohibition a souvent fait rage, autant dans les scénarios que chez les acteurs, plusieurs noms reviennent :

  • Jack Black : loin de son rôle dans Orange County, Jack Black a fait la couverture de High Times, et a joué un concert pour l’association NORML (National Organization for the Reform of Marijuana Laws)
  • Whoopi Goldberg : a défendu la légalisation pendant une émission de télé et ses 3 millions de téléspectateurs
  • Woody Harrelson : connu pour défendre la marijuana et pour son sketch au Saturday Night Live (ci-dessous)

On ne va pas tomber dans la liste des célébrités connues pour fumer et s’arrêter là. On remarquera juste que dans nos contrées françaises, les célébrités se prononcent beaucoup mois sur la légalisation du cannabis, ce qui explique entre autres pourquoi le débat sur la légalisation est si compliqué.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

1 commentaire

1 commentaire

  1. Angele Dfb

    21 octobre 2016 à 8 h 20 min

    52% pour et 48% contre.
    Ca va passer l’an prochain.
    En espérant que les stars françaises mettent leurs graines.

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0