Richard Branson invite les parents à fumer avec leurs enfants

Richard Branson

Le milliardaire Richard Branson invite les parents à fumer avec leurs enfants s’ils le peuvent.

PUBLICITE

Le créateur de Virgin a déclaré lors d’une conférence d’entrepreneurs du cannabis à Chicago que fumer entre parents et enfants peut développer les relations.

« S’ils vont fumer un joint, fumez-le avec eux. Ne les laissez pas se défoncer dans leur coin » déclare-t-il lors de la conférence. Père de deux enfants, il avoue avoir fumé avec ses enfants devenus adultes.

Dans une interview de GQ, en 2007, Richard Branson déclarait : « Je n’ai pas testé la skunk. En revanche j’ai fumé de la bonne weed avec mon fils. Durant son année sabbatique, on a appris à surfer et on fumait le soir, on rigolait pendant des heures.».

Lors de la même interview, il déclare que c’est Keith Richard, guitariste des Rolling Stones, qui lui avait appris à rouler. Il a également fumé avec Peter Tosh, qu’il souhaitait faire signer sur son Label Virgin Records.  Missions réussie après plusieurs essais. L’ex Wailers réalisa son album « Legalize It », l’un des plus grands succès reggae de tous les temps,  avec Virgin Records. Lors d’un dîner à la maison Blanche il proposa même à Barack Obama de s’en partager un. Le président refusa catégoriquement.

Le milliardaire est un fervent défenseur d’un changement légal international des politiques sur les drogues. Au-delà de ses nombreux posts sociaux sur le sujet, il fait partie d’un groupe international de membres réunis au sein d’une commission sur les drogues, qui pousse des organisations telles que les Nations Unies à mettre fin à leur politique de guerre contre la drogue.

En avril 2016, l’UNGASS s’était en effet rassemblée pour tenter d’instaurer un changement dans la politique internationale des drogues, notamment de prioriser la santé et la réduction des risques sur la criminalisation et l’éradication des drogues. La Commission, sans finalement changer son fusil d’épaule, avait cependant reconnu que « la prévention et la régulation par le gouvernement est la meilleure voie pour réduire les effets négatifs de l’usage de drogue ».

Depuis 2015, Richard Branson soutien Nick Clegg, un député anglais qui s’engage pour la dépénalisation du cannabis et la légalisation du cannabis médical.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Aurora Cannabis achète l'entreprise de chanvre Hempco Food and Fibre
Aurora Cannabis achète l’entreprise chanvrière Hempco Food and Fiber
Mike Tyson dit qu'il dépense chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch
Mike Tyson fumerait chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch
Australie : deux licences accordées à Leafcann
Australie : les démarches pour obtenir une licence vont être facilitées
Canopy Growth pris dans des turbulences
Canopy Growth pris dans des turbulences boursières
Nate Diaz allume un joint lors de sa séance d'entrainement
Nate Diaz allume un joint lors de sa séance d’entrainement
Etude : les propriétés antibactériennes des feuilles de cannabis pourrait freiner le MRSA
Etude : les propriétés antibactériennes des feuilles de cannabis

Laisser un commentaire