Woody Harrelson a dû fumer un joint pour supporter un dîner avec Trump

Woody Harrelson et Donald Trump

Dans un récent épisode de Real Time with Bill Maher, un talk-show diffusé sur HBO, Woody Harrelson a confessé que lorsqu’il se retrouvait autour d’une table avec Donald Trump au début des années 2000, il avait besoin d’un petit remontant herbacé pour survivre à sa soirée.

Et bien que cela remonte à plus de 10 ans, la nature surréaliste des événements ne peut que faire écho au Donald Trump que nous connaissons aujourd’hui.

Invité à un dîner par l’ancien Gouverneur du Minnesota et l’ancien catcheur Jesse Ventura, Woody Harrelson rapporte que Trump ne pouvait pas s’arrêter de se vanter de lui-même et de ses réalisations. C’est à ce moment qu’Harrelson s’est excusé pour aller fumer un joint et éviter que son cerveau n’explose.

« C’était brutal. Je n’ai jamais rencontré un homme plus narcissique. J’ai dû sortir à la moitié du repas pour fumer un joint et me blinder intérieurement pour le reste de la soirée » explique Harrelson.

« Est-ce que c’est ce que vous vous êtes dit ? » a répondu Maher, sous-entendant que ce n’était qu’une excuse pour aller fumer un joint, et que le fait qu’il n’en ait pas fumé un ait été une plus grosse révélation.

Harrelson est un des stoners préférés d’Hollywood et également un fervent défenseur de la légalisation du cannabis. Plus tôt, cette année, il avait révélé avoir arrêté de fumer.

Maher lui a d’ailleurs rappelé lors de l’émission leurs bons souvenirs à Hawaï, avant son arrêt, et après son arrêt.

« Je me soucie juste de ton bonheur » a dit Maher. Harrelson a répondu en blaguant qu’il serait peut-être temps pour lui de s’en allumer un.

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire