Suivez-nous

Etats-Unis : Un candidat au Sénat fume un blunt dans une campagne sur les méfaits de la prohibition

Publié

le

Gary Chambers

Un candidat qui cherche à représenter la Louisiane au Sénat américain a publié mardi une campagne qui met le cannabis au premier plan. Le démocrate Gary Chambers est assis dans un fauteuil dans un champ, fumant un blunt, et énumère des statistiques sur les méfaits de la prohibition du cannabis.

PUBLICITE

Le clip s’intitule « 37 Seconds« , en référence à une étude selon laquelle la police américaine procède à une arrestation liée au cannabis toutes les 37 secondes en moyenne.

« Les Noirs sont quatre fois plus susceptibles d’être arrêtés pour de la marijuana que les Blancs », explique M. Chambers. « Les États gaspillent 3,7 milliards de dollars pour faire respecter les lois sur la marijuana chaque année. La plupart des personnes que la police arrête ne sont pas des dealers, mais plutôt des gens qui ont de petites quantités d’herbe, comme moi. »

Si le cannabis n’a pas été légalisé pour les adultes en Louisiane, la possession de 14 grammes maximum a été dépénalisée l’année dernière et est désormais passible d’une amende de 100$. Et à la Nouvelle-Orléans, où le spot a été tourné, la police a récemment annoncé qu’elle ne délivrerait plus de contraventions pour simple possession de cannabis. Le gouverneur a également signé l’année dernière un projet de loi permettant aux patients du programme de cannabis médical de l’État de fumer légalement des fleurs de cannabis.

PUBLICITE

« Depuis trop longtemps, les candidats ont utilisé la légalisation de la marijuana comme un argument vide de sens pour attirer les électeurs progressistes », a déclaré M. Chambers dans un communiqué de presse. « J’espère que cette publicité fonctionne non seulement pour déstigmatiser la consommation de marijuana, mais aussi pour forcer une nouvelle conversation qui crée la voie pour légaliser cette substance bénéfique, et pardonner ceux qui ont été arrêtés en raison d’une idéologie dépassée. »

 

Dans le communiqué de presse joint à la campagne, Chambers a déclaré qu’il soutenait la loi HOPE (Harnessing Opportunities by Pursuing Expungement), un projet de loi du Congrès présenté par des législateurs bipartisans le mois dernier, qui inciterait les États et les gouvernements locaux à effacer les casiers judiciaires relatifs au cannabis dans leurs juridictions.

Il soutient également le Secure and Fair Enforcement (SAFE) Banking Act, un autre projet de loi bipartisan visant à protéger les institutions financières qui fournissent des services aux entreprises de cannabis légales. Ce projet de loi a été adopté cinq fois par la Chambre des représentants sous une forme ou une autre mais est toujours bloqué au Sénat.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !