Suivez-nous

Lifestyle

L’essor de la cuisine gastronomique au cannabis

Pâtes à la purée de hash

A Amsterdam, dans le quartier du Jordaan, le restaurant Fraîche, tenu par Noah Tucker et Tony Joseph, a récemment invité 25 personnes à déguster un « dîner psychédélique » en 8 plats, pour 70€ par tête.

PUBLICITE

Le « weed sommelier » Manas Akdag a conçu les plats avec Noah et Tony, et les a conseillé sur les combinaisons de goût entre les différents ingrédients comme le kanna, l’harmal ou les truffes magiques (des psylos).

Un journaliste du Guardian, Jules Marshall, était présent : « nous avons commencé par un sashimi avec un assortiment d’avocat fumé et de Red Angel, de la prune, du bacon et une sauce à l’extrait de kanna ».

Sashimi au cannabis

Sashimi au cannabis. Photographe : Floris Leeuwenberg

La Red Angel est une variété de cannabis avec autant de THC que de CBD à l’intérieur : 15% de chaque. Elle est conçue pour faire décoller, mais pas trop pour le début du repas.

Vient ensuite le saumon en croûte de chènevis, des salsifis à l’harmal – intensément amer, mais assez plaisant, mélangé à de la réglisse douce.

PUBLICITE

Puis le bar avec une vinaigrette de citron et de Pineapple Kush, d’orange sanguine et de cerfeuil, accompagné de vapeur de weed qui ajoutait à l’ambiance déjà pesante.

Marshall continue : »ce n’est pas comme si les murs étaient en train de fondre, mais du gibier en sauce chocolat / haschisch ?Mon couteau commençait à devenir lourd, la sauce au chocolat paraissait étrange. Je suis intensément conscient du goût de la chair dans ma bouche : c’est goûteux et je finis, mais les autres assiettes partent juste entamées. Une hilarité psychédélique règne… »

Et de conclure : « je ne ferai pas un dîner psychédélique toutes les semaines, mais pour une occasion spéciale ? Très certainement. C’est une nouvelle direction excitante pour les chefs expérimentaux qui sont intéressés par prendre une approche gastronomique vers la conscience. »

De l’autre côté de l’Atlantique, au Colorado, vous pouvez acheter des chewing gums « extrêmement puissants », du cheesecake chocolat / cerise (on vous laisse deviner l’ingrédient secret) ou du Cannabutter.

PUBLICITE

A Washington, des bouteilles de soda au THC ont fait leur apparition, alors qu’à Vancouver, c’est plutôt du café infusé au cannabis. A San Francisco, on préférera le popcorn et les bretzels à l’huile de marijuana.

Mais certains grands chefs ont aussi accaparé le potentiel du cannabis en cuisine. A Denver, le chef Josh Pollack offre son plat signature : le gravlax au cannabis, du saumon mariné dans du sel, de l’aneth, du citron, du sucre et de l’essence de marijuana.

GrubStreet rapporte : « pour parvenir à ce résultat, le saumon est mariné pendant 3 jours. Le produit fini n’est pas vert, mais il va définitivement vous défoncer. Il sent également beaucoup la weed. »

Gravlax de saumon au cannabis

Gravlax de saumon au cannabis – Photographe : Chris Crowley

Josh Pollack dit aussi que « la marijuana n’a plus de valeur au Colorado car tout le monde en fait pousser. Mais vous pouvez toujours rouler du poisson ou un bagel dans de la weed et les gens deviennent dingues. »

Le problème des space cake et autres produits consommables au cannabis est qu’ils défoncent trop les gens et durent longtemps. « Lorsque des amateurs, et même certains professionnels, cuisinent, ils essaient de mettre le plus de weed possible. Le résultat est trop puissant. » déclare Pollack. En revanche son saumon, selon lui, ne part pas à l’assaut des sens.

Le site de son restaurant > http://www.rosenbergsbagels.com/

 

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0