Les députés philippins approuvent l’usage médical du cannabis

Les députés phillipins approuvent le cannabis médical

Alors qu’ une guerre féroce est menée contre les trafiquants et les consommateurs de drogues aux Philippines, les députés du pays viennent d’autoriser l’usage médical du cannabis.  Les patients qui bénéficieront du programme thérapeutique ne seront pas concernés par la purge que subissent actuellement les Philippins.

PUBLICITE

Tu fumes, tu meurs

La Chambre des représentants philippine vient de voter une loi qui inclue les différentes conditions d’accès et de distribution du cannabis. Egalement, cette loi 180 désigne quels seront les professionnels de santé  en capacité de prescrire du cannabis médical.  Pour échapper aux discriminations et aux délations que subissent les consommateurs de drogue, les patients seront sous couvert d’anonymat et devront présenter une ordonnance particulière.  La distribution des licences et ordonnances seront régies par le ministère de la Santé via une agence dédiée au cannabis médical.

« Contrairement à certains professionnel de santé, Duterte est ouvert sur l’usage médical du cannabis. Finalement il y’a un espoir pour notre peuple, particulièrement les enfants souffrant d’épilepsie. Les personnes atteintes de cancer ou de sclérose en plaques. » déclare Seth Jalosjos, député Républicain. Il invite les Philippins à « ouvrir leurs esprits et chasser leur peur de l’inconnu ».

Lorsqu’il était maire de Davao City, Rodrigo Duterte reconnaissait qu’il pouvait y avoir des usages médicaux du cannabis : «  Le cannabis médical, oui, c’est un ingrédient réel de la médecine moderne. Des médicaments déjà sur le marché contiennent des composants du cannabis.» Enthousiaste oui mais son avis bien tranché sur la question en a refroidi  plus d’un : « Si vous fumez cela comme une cigarette, je ne l’autoriserai pas. C’est un produit interdit et il y’a un risque d’être arrêté. Si vous choisissez d’être contre la loi, vous mourrez. »

Dans le même temps, les députés philippins ont voté pour la peine de mort pour certains délits commis autour du trafic de drogue.

Depuis l’arrivée au pouvoir  de Rodrigo Duterte il y  a 8 mois, plus de 8000 personnes aurait été tuées selon l’agence Reuters.  Il lui reste 5 ans de mandat.

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Cannabis médical

Articles liés

Derniers articles

Californie l'ouverture du premier Cannabis Café est prévue pour septembre 2019
Californie : le premier Cannabis Café ouvrira en septembre 2019
Le cannabis pourrait être utilisé pour traiter les symptômes du trouble obsessionnel Compulsif (TOC)
Étude : Le cannabis pour traiter les symptômes du trouble obsessionnel compulsif (TOC)
Le programme de cannabis médical de l'Illinois devient permanent
Le programme de cannabis médical de l’Illinois devient permanent
Arizona Ice Tea se lance dans le cannabis
AriZona Ice Tea se lance dans le cannabis
Logo Canntrust
2è site de culture illégal pour CannTrust
Le cannabis médical bientôt légalisé à la Barbade ?
Le cannabis médical bientôt légalisé à la Barbade

Laisser un commentaire