Le cannabis récréatif relance l’économie de l’Oregon

Cannabis récréatif en Oregon

« Le cannabis est une machine a créer des emplois » selon Beau Withney, économiste de l’Oregon. Selon l’étude qu’il a publiée avec son groupe de travail, le cannabis récréatif a dopé l’économie locale à hauteur de 1,2 milliards de dollars.

PUBLICITE

Depuis la légalisation du cannabis récréatif en 2015, plus de 900 entreprises ont été licenciées par l’Etat de l’Oregon. Selon ce même économiste, plus de 1225 entrepreneurs ont fait une demande de licence auprès des autorités pour se creuser une place dans le pollen. On décompte la création de 12 500 emplois en 2016 « directement liés à la production, la distribution, le contrôle qualité et la force de vente ». Selon cette étude, l’Oregon compte 426 entreprises de production de cannabis et 344 dispensaires. Les 130 autres entreprises représentent les laboratoires d’analyse, les grossistes et les chercheurs.

Cette étude exclue les activités indirectes du cannabis  comme la sécurité, le marketing, les  sociétés de conseils et même les régulateurs missionnés par l’Etat.

Salaire et pouvoir d’achat

En 2016, les entreprises de l’Oregon ont distribué environ 315 millions de dollars pour environ 12$ de l’heure (11,1 €). Selon cet économiste l’apparition de ces revenus légaux ont apporté 1.2 milliards de dollars à l’activité économique de l’Etat. Actuellement, le marché légal du cannabis emploi 300 à 400 000 personnes.  » Ce nombre devrait atteindre le million dans les prochaines années ».  A titre de comparaison et à l’échelle nationale, l’éducation et le bâtiment ont crée 324 000 emplois selon le U.S Bureau of Labor Statistics.

Les officiels se réjouissent de la nouvelle attractivité de l’Etat de la côte ouest. Elissa Gertler déclare  » Le flux constant de nouveaux arrivants montre que notre région est propice au développement économique et compétitif au niveau national. » En effet, l’Oregon producteur de bière, de vin et de cannabis, accumule les attraits positifs pour faire carrière. Alors que Portland accueille 111 personnes par jour, les villes plus reculées de l’Oregon bénéficient également de ce boost économique.

Beau Whitney déclare qu’une étude plus complexe et plus complète paraîtra courant 2017. Il est employé par le Comité pour le développement économique et du commerce de la chambre des Représentants de l’Oregon.

Théo Caillart

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Vacances Weed-Friendly
Les meilleurs lieux de vacances weed-friendly
Nevada pas de cannabis lounges, mais une progression sur le territoire américain
Nevada : pas de cannabis lounges, et une lente progression sur le territoire américain
Le Northern Nights, premier festival où l'on peut consommer du cannabis
Le Northern Nights, premier festival où l’on peut (officiellement) acheter du cannabis
Pénurie de cannabis médical au Luxembourg
Pénurie de cannabis médical au Luxembourg
cannabis
Chanvre industriel, bien-être, cannabis médical, récréatif : pourquoi ces distinctions ?
Députés et légalisation du cannabis en France
Députés et cannabis : Entre questions légitimes et clichés sur le cannabis

Laisser un commentaire