Suivez-nous

Cannabis au Danemark

Un couple danois risque 10 ans de prison pour avoir vendu du cannabis à des patients atteints de cancer

Un couple danois risque la prison

La police danoise a arrêté un homme et une femme sur des soupçons de vente de cannabis à des patients atteints de cancers ou d’autres maladies graves. Le couple, détenu depuis mardi dernier, risque jusqu’à 10 ans de prison.

PUBLICITE

Claus Nielsen avait précédemment admis avoir vendu du cannabis et en avait parlé aux médias danois, tout en sachant qu’il se ferait sans doute arrêté un jour selon ses paroles.

Mr Nielsen a plaidé coupable pour les charges retenues, mais sa femme, arrêtée avec lui, nie toute implication de vente de drogue.

Mr Nielsen s’est convaincu des bienfaits médicaux du cannabis lorsqu’il a commencé à consommer de la nourriture infusée au cannabis pour traiter son arthrose. Le traitement marchait si bien sur lui qu’il a voulu offrir cette opportunité à d’autres personnes.

« Ce devrait être à des laborantins, des chimistes et des médecins de vendre du cannabis médical sous des conditions contrôlées. Je ne suis pas un expert, mais j’ai des principes et j’y tiens ».

PUBLICITE

Il a déclaré avoir des clients dans tout le Danemark qui souffrent de maladies allant du cancer à la fibromyalgie en passant par la sclérose en plaques.

Mr Nielsen et sa femme ont tous deux été inculpé en vertu de la loi danoise sur les narcotiques. Le couple s’est plaint que le procès ne soit pas public. « Le public est au courant de ce cas, il n’y a rien à cacher, et Mr Nielsen a déjà parlé de son activité » dit l’avocat du couple, Mr Kaya. « Il y a aussi un documentaire sur lui, rien n’est secret en ce qui le concerne ».

Mr Kaya a également dit que son client vendait du cannabis pour aider des gens malade et mettre la pression pour que le pays change sa vision du cannabis médical.

« Claus n’a pas caché ce qu’il faisait et savait que c’était illégal. C’est pourquoi il a plaidé coupable » continue l’avocat. « Mais il ne l’a pas fait pour se faire de l’argent ou devenir un criminel. Il l’a fait en pleine lumière et a été ouvert et honnête à ce propos ».

PUBLICITE

La légalisation du cannabis à usage médical a été intensément débattu au Danemark ces derniers mois. Une région du pays s’est mis d’accord an août sur un plan provisoire de commencer à prescrire du cannabis pour un usage thérapeutique. La ministre de la Santé Sophie Løhde considère également tester pendant 4 ans la légalisation du cannabis médical.

Un récent sondage réalisé en juin montre que 88% des Danois soutiennent la légalisation du cannabis thérapeutique. Une petite majorité est également en faveur d’une légalisation récréative.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Cannabis au Danemark

Etude : des concentrés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses

Etude certaines variétés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses

Si le cannabis est déjà utilisé pour soulager les douleurs liées à la chimio-thérapie, il pourrait dans le futur servir comme traitement pour certaines formes de cancer. Publiée dans Cancer, le journal de l’American Cancer Society, une nouvelle étude vient en effet de montrer que certaines formes de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses.

PUBLICITE

Les chercheurs ont testé les propriétés antitumorales de 12 extraits de cannabis différents contenant diverses combinaisons et concentrations de différents cannabinoïdes, et cela sur 12 lignées de cellules cancéreuses humaines. L’étude a conclu que certains des extraits de cannabis testés ont beaucoup mieux réussi à réduire la croissance des cellules cancéreuses que d’autres « Nos résultats montrent que des extraits de cannabis spécifiques ont altéré la survie et la prolifération de lignées de cellules cancéreuses ainsi que la [mort cellulaire] de celles ci », peut-on lire dans l’étude.

Ainsi, différents extraits de cannabis semblent être des traitements particulièrement efficaces pour certains types de cancer, mais moins efficaces pour d’autres. D’autres études seront donc nécessaires pour approfondir la relation entre certains extraits de cannabis et certains cancers.

Le docteur Hattangadi-Gluth a précisé que « la légalisation du cannabis à des fins médicales a déjà été associée à une réduction du nombre d’hospitalisations liées à la dépendance aux opioïdes, ce qui suggère que si les patients substituent la marijuana aux opioïdes, cela pourrait constituer une occasion de réduire la morbidité et la mortalité liées aux opioïdes ».

D’autres études avaient par le passé déjà montré l’efficacité du cannabis pour tuer soigner certains cancers. Une étude avait montré en 2018 que les cannabinoïdes purifiés empêchent la prolifération et la métastase des cellules cancéreuses pour le cancer du côlon. Une recherche sur le cancer du sein avait également montré que le CBD est efficace pour traiter les tumeurs. Le cancer de l’ovaire a également été étudié, avec des résultats similaires. Le gouvernement américain avait aussi communiqué en 2015 sur les effets  d’apoptose du cannabis.

PUBLICITE
Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0