Suivez-nous

Cannabis au Danemark

80% des Danois soutiennent la légalisation du cannabis médical

Sondage sur le cannabis au Danemark

Un nouveau sondage danois montre que 4 personnes sur 5 sont en faveur de la légalisation du cannabis médical.

PUBLICITE

L’institut de sondage danois Analyse Denmark a interrogé 1040 participants, parmi lesquels plus de 80% soutiennent la légalisation médicale du cannabis. Au-delà de ces chiffres impressionnants, la même étude montre que seuls 5% des répondants sont opposés au cannabis médical, avec les 15% restants n’ayant pas d’opinion sur le sujet.

Mette Bryde Lind, responsable de l’Association d’Arthrite du Danemark, n’est pas surprise du résultat de cette étude. « Nous voyons de nombreux patients soufrant d’arthrite, avec de la douleur chronique et une qualité de vie amoindrie. Ils ont essayé plusieurs traitements mais le cannabis médical peut aider » a-t-elle dit à Advisen DK News.

Dans la même étude, les Danois se sont exprimés à 36% en faveur d’une légalisation du cannabis pour les adultes, alors que 45% sont toujours contre l’instaurer d’une légalisation plus large.

La légalisation du cannabis médical au Danemark a donc de beaux jours devant elle. A compter du 1er janvier 2018, le Danemark mettra en place un test clinique de 4 ans qui autorisera un groupe pré-déterminé à se soigner avec du cannabis.

PUBLICITE

Les patients qualifiés pour l’étude clinique souffrent de sclérose en plaques, de douleurs chroniques, de dommages à la moelle épinière ou de nausées liées au traitement du cancer.

Si ce projet pilote de cannabis médical réussit, le Danemark devrait alors rejoindre les autres pays européens qui ont déjà légiféré en faveur d’une utilisation médicale du cannabis.

En Europe, l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne, l’Irlande et l’Italie ont déjà franchi le pas.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Jacques-Pierre Bernard

    3 mars 2017 à 20 h 45 min

    Le côté médical est intéressant.
    Le côté récréatif est discutable.

    Si effectivement dépénaliser est une bonne chose, je conserverais la destruction de tout stock découvert, sans amende ni peine de prison bien sûr. Amende seulement en cas d’infraction au code de la route, en cas de conduite sous effet de drogue, comme pour l’alcool.
    Pourquoi détruire les stocks découverts ? Parce que à haute dose, le cannabis nuit fortement. Selon des recherches il provoque un éclatement interne des chromosomes et donc une altération de l’ADN. Cet ADN modifié sera l’ADN des enfants et générations suivantes ( si elle a lieu)
    Ceci est connu depuis une décennie au moins.
    Il est dommage aussi que des études publiées sur le net se contredisent.
    Il faut que les jeunes (et moins jeunes) observent simplement l’état physique des gens sobres et actifs, et l’état de ceux qui consomment beaucoup d’alcool, de tabac, de psychotropes, de cannabis, voire de sucre, de gras, etc. C’est la meilleure manière de savoir l’effet de toute chose !

  2. Jacques-Pierre Bernard

    3 mars 2017 à 20 h 55 min

    Quand on commence à aborder les maladies, on rentre dans des discussions qui résultent en abus, échecs et malheurs : il y a des malades éternels, soignés avec des médicaments qui provoquent des maladies dites « effets secondaires »… Cela ne présage rien de bon.
    Les effets du cannabis, qu’il soit médical ou récréatif, ne sont pas très bons, mentalement et physiquement dès que sa consommation ou utilisation dure.
    Prenons conscience simplement de ce qui se passe au Colorado où le cannabis a été légalisé totalement il y a quelques temps.
    Selon le rapport Rocky Mountain de septembre 2016, au Colorado (www.rmhidta.org) :
    « …Le nombre de morts sur la route liés au cannabis a augmenté de 62 pour cent passant de 71 à 115 personnes après que le cannabis récréatif ait été légalisé en 2013 (…) « … En 2009, le nombre de morts liés au cannabis, impliquant des conducteurs testés positifs au cannabis représentait 10 pour cent de tous les morts sur la route. En 2015, ce nombre a doublé à 21 pour cent… »
    Quelles doses ont consommé ces conducteurs ? On ne sait pas. Aussi, comme avec l’alcool, le tabac et les médicaments psychotropes, restons modérés quant à leur utilisation

    • Stéphane Dubois

      24 mai 2017 à 13 h 31 min

      Plus de gens qui son contrôlé positif au cannabis c’est normal si c’est légalisé ça veut pas dire que la fumé est la cause de ces accident ! dès que l’on parle de bienfait du cannabis on trouve toujours des pretextes bidon pour tout faire pour que ça passe pas ! que l’on interdise l’alcool et la cigarette et après on pourra débattre sur le cannabis sérieusement autrement on sait très bien que le cannabis est bien moins nocif que l’alcool la cigarette les anti dépresseur et autres médicament bizness ou tout simplement la mal bouffe qui nous ruine la santé tout les jours donc arrêter un peut tout le blabla autour d’un produit qui devrait depuis longtemps être légalisé si on était dans une vrai démocratie !!!

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !