Suivez-nous

Cannabis au Danemark

Danemark : un premier essai clinique contre l’épilepsie avec du cannabis médical

premier essai clinique au cannabis

L’Epilepsy Hospital Filadelfia de Dianalund au Danemark vient de lancer un premier test clinique contre l’épilepsie au cannabis médical. Pour le moment, ce test n’a été réalisé que sur un patient âgé de 18 ans.

PUBLICITE

Un premier pas pour les Danois

Le gouvernement danois a autorisé les tests cliniques avec du cannabis thérapeutique sur une durée de 4 ans. Alors que le programme devait commencer en 2018, l’Epilepsy Hospital Filadelfia prend les devants. Le test sera effectué sur 1500 patients atteints d’épilepsie. « On fait ces tests car le cannabis est reconnu dans de nombreuses études scientifiques comme une substance apaisante » déclare Helle Hjalgrim directrice de l’Epilepsy Hosptital Filadelfia.

Cette initiative est soutenue à la quasi-unanimité par les citoyens danois (88 %). Pourtant certains professionnels jugent cet essai clinique petit bras. Selon Tina Horsted, qui prescrit déjà l’utilisation de cannabis médical, 50 000 patients pourraient bénéficier de tests cliniques sur différentes pathologies. Elle déplore le manque d’action au niveau national et avoue qu’elle est débordée par les demandes d’ordonnance de cannabis. « Les patients souffrant de douleurs irréversibles en ont assez des traitements à la morphine ou aux opioïdes et de leurs effets secondaires. »

Les agriculteurs sont prêts

Lars Hvidtfeld, vice-président du Conseil danois pour l’agriculture et l’alimentation, déclare dans le Copenhague Post « nous souhaitons cultiver du cannabis médical de manière contrôlée, nous sommes prêts à fournir les patients dans un circuit légal».  Plusieurs agriculteurs danois ont demandé la création d’une commission chargée de la culture et de l’encadrement du cannabis thérapeutique. Selon eux, importer du cannabis est une dépense inutile quand on peut en produire localement. «  Nous devons analyser les possibilités et les risques qu’engendrerait la création d’une industrie du cannabis similaire à celles du Canada, des USA ou encore d’Israël.»

Cependant la vision progressiste du Danemark sur la médication à l’herbe est entravée par plusieurs institutions. Si les médecins peuvent prescrire une ordonnance pour du cannabis étranger, l’Agence des médicaments danoise et l’association médicale danoise ne reconnaissent pas ces traitements. Sont mis en cause les effets secondaires et psychoactifs du cannabis.

PUBLICITE

via Sputniknews

Théo Caillart

 

Théo est diplômé en journalisme de l'IICP. Passionné par l'économie et l'industrie du cannabis, il s'est spécialisé sur ces sujets, avec un peu de thérapeutique à l'intérieur.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0