Suivez-nous

Cannabis au Colorado

Colorado : 3 ans de légalisation du cannabis

Légalisation du cannabis au Colorado

Le 10 décembre 2015, le Colorado a fêté ses 3 ans de légalisation du cannabis. Le 10 décembre 2012, le Gouverneur du Colorado John Hickenlooper avait formalisé l’Amendement 64 dans la constitution de l’Etat. C’était certes seulement un point de procédure, mais un point important : c’était la première fois que le Colorado décalrait publiquement qu’il ne s’opposerait pas à la légalisation du cannabis, ou qu’il ne demanderait pas au gouvernement fédéral d’intervenir.

PUBLICITE

3 ans plus tard, la légalisation a changé beaucoup de choses dans l’Etat. Certaines villes sentent un peu différent aux abords de certains complexes industriels qui abritent des plantations de cannabis. Et surtout, le Colorado a dorénavant trois ans de données pour voir ce que la légalisation apporte à la communauté.

Voici une sélection de 12 changements intervenus depuis la légalisation du cannabis au Colorado.

1/ Des familles ont déménagé pour pouvoir traiter leur enfant avec du CBD, souvent pour des formes d’épilepsie que la médecine traditionnelle n’arrivait pas à prendre en charge. Un très beau reportage du Denver Post a suivi certaines de ces familles dans leur combat quotidien. Le Colorado a été surnommé « l’Etat de l’Espoir » par ces familles.

2/ Le tourisme cannabique s’est développé, et pas seulement dans les pot shops. Certaines plantations ouvrent désormais leurs portes aux touristes, alors que des agences de voyage proposent leur 420 Tour. L’Adagio Bud and Breakfast dispose même d’une salle où les hôtes peuvent se restaurer et fumer. Environ la moitié des touristes au Colorado viennent pour une raison liée au cannabis, avec des touristes qui dépensent plus sur place qu’avant la légalisation.

PUBLICITE

3/ l’Etat du Colorado finance des recherches sur le cannabis, à hauteur de 8 millions de dollars en 2015. D’un autre côté, l’Etat fédéral américain accorde des crédits de recherche au compte-goutte. Aujourd’hui, les recherches n’ont toujours pas prouvé scientifiquement les bienfaits du cannabis sur les maladies pour lequel il est administré.

4/ Qu’en est-il des enfants ? Les opposants à la légalisation avançaient le fait que la légalisation encourageraient les jeunes à consommer du cannabis. Les arrestations liées au cannabis ont en effet légèrement augmenté dans les écoles publiques, de 6%, en 2013. Mais les études statistiques n’ont vu aucune augmentation de la consommation.

5/ Deux Etats voisins, le Nebraska et l’Oklahoma ont fait appel à la Cour Suprême des Etats-Unis en décembre 2014 pour mettre fin à la légalisation du cannabis au Colorado. Ils soutiennent que « le Colorado a créé un fossé dangereux dans le système de contrôle fédéral des drogues »

6/ Le Colorado connaît des problèmes avec des pesticides utilisés pour faire pousser son cannabis. Certains produits ont été retirés du marché, mais le Colorado, et les autres Etats où la culture du cannabis médical est autorisé, n’ont toujours pas réglé ce problème.

PUBLICITE

7/ l’utilisation chronique de cannabis n’est pas liée à de futurs problèmes : la disponibilité croissante du cannabis dans les dernières années a accru les inquiétudes sur les conséquences à long-terme sur la santé. Mais dans une étude de l’Association Américaine de Psychologie, les chercheurs n’ont, à leur grande surprise, trouvé aucun lien entre la consommation de cannabis et de futurs problèmes psychologiques et médicaux.

8/ Un nombre toujours croissant d’Américains pense que le cannabis devrait être légal. L’utilisation de cannabis parmi les adultes américains a doublé en 10 ans, poussant les consommateurs, le plus souvent récréatifs, à plus de 22 millions.

9/ Les arrestations liées au cannabis ont massivement diminué, mais les disparités raciales persistent. La légalisation du cannabis au Colorado n’a pas résolu le problème des disparités raciales que les politiques réformatrices espéraient bouger, avec une population noire plus susceptible d’être liée à des crimes liés au cannabis que la population blanche.

10/ La space food s’est développée. Fini le fade space cake, ou l’infusion amère. C’est dorénavant toute une gamme de produits au cannabis que le Colorado propose : des sodas, des cookies, des jus, riches en THC ou en CBD, vous aurez l’embarras du choix. Certains produits, comme la boisson Dixie, infusée avec du cannabis riche en CBD, et non-psychoactive, sont même exportés jusqu’en Nouvelle-Zélande et en Australie

11/ Les foires du cannabis se sont multipliées. De la simple présentation des dernières tendances de consommation ou de culture, aux thématiques insolites comme le salon du mariage cannabique, le Colorado, puis les autres Etats, ont su intéresser le public.

12/ 1 bâtiment sur 11 dans le centre de Denver est utilisé pour la culture du cannabis, ce qui représente environ plus de 350.000m². Les nouvelles entreprises ont d’ailleurs un peu de mal à trouver des bâtiments vides en ce moment.

 

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0