Suivez-nous

Cannabis au Colorado

A Denver, l’odeur de weed commence à déranger certains habitants

Odeur de weed à Denver

La dernière raison pour laquelle s’est réuni, lundi 2 mai, le Conseil de la ville de Denver ? L’odeur ambiante de weed.

PUBLICITE

Des citoyens de la capitale du Colorado trouvaient que l’odeur de cannabis qui règne dans la ville porte atteinte aux citoyens normaux. Près de 100 plaintes ont été déposées pour nuisance olfactive depuis 2014, au Département de la Santé.

Les nouvelles règles, approuvées à l’unanimité, vont forcer les dispensaires et les producteurs de cannabis à investir dans de nouvelles méthodes de ventilation. L’un des aspects positifs reste la collaboration que vont avoir les employés gouvernementaux avec les dispensaires. Ils vont devoir mixer entre faire disparaître l’odeur de weed gênante pour les passants et les voisins et laisser une légère senteur pour appâter le client impulsif, guidé par son odorat, de la même manière que les parfumeries. Ces mesures vont toucher au final toutes les industries ou commerces entraînant des odeurs potentiellement gênantes.

Le nouveau décret indique que les entreprises du secteur seront ajoutées sur une liste consignant les autorisations de dégagements d’odeurs gênantes. Si le Département de Santé reçoit 5 plaintes de citoyens en 1 mois, une inspection aura lieu pour déterminer si l’entreprise respecte la loi ou non.

Greg Thomas, du Département de la santé du Colorado, déclare à CBS que la moitié des cultivateurs, dispensaires et producteurs de l’état possèdent déjà un bon système d’aération. L’objectif, c’est d’amener l’autre moitié du business à s’équiper de manière convenable : « J’appelle cependant les gens à être réalistes. Ça ne veut pas dire qu’il n’y aura aucune odeur ». En effet il n’existe pour le moment aucun moyen de faire disparaître totalement les odeurs dégagées par la plante. Depuis peu, les autorités disposent d’un appareil capable de niveler le degrés des odeurs, ce qui permettra d’appuyer les plaintes des habitants.

PUBLICITE

La semaine dernière, le conseil proposait de limiter le nombre de dispensaires dans la ville ou du moins freiner leur expansion. Car la ville de Denver commence à grouiller de dispensaires dans certains quartiers tandis que d’autres en sont dénués. Les autorités vont donc limiter le nombre maximum de commerçants par quartier.

Les nouvelles mesures devraient être effectives fin 2016.

Théo Caillart

Théo est diplômé en journalisme de l'IICP. Passionné par l'économie et l'industrie du cannabis, il s'est spécialisé sur ces sujets, avec un peu de thérapeutique à l'intérieur.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0