Suivez-nous

Business

Les ventes de cannabis continuent à augmenter au Colorado

Ventes de cannabis au Colorado en février 2016

Les agents du Trésor Public du Colorado affichent leur sourire suite aux impôts collectés sur le cannabis en ce  début d’année 2016.

PUBLICITE

Sur l’ensemble de l’année 2015, le marché du cannabis avait déjà atteint un chiffre d’affaires de 996 millions de dollars soit 878 millions d’euros, combinaison des ventes de cannabis médical (41% du total) et du marché récréatif, boosté par le tourisme.

Les 996 millions de dollars dépassaient déjà les ventes de cannabis de 2014 estimées à 699 millions. L’année 2016 démarre sur les chapeaux de roues, les ventes de cannabis ne ralentissent pas : près de 180 millions de dollars ont déjà été encaissé sur les seuls mois de janvier et février, pour l’ensemble des ventes. Selon nos prévisions, les ventes de cannabis en 2016 pourraient générer un montant record  de 1,3 milliard de dollars pour l’Etat du Colorado. L’essor du tourisme, des technologies de culture, le développement de nouveaux concentrés de cannabis dont les ventes ont doublé l’année dernière ou l’efficacité médicale de la space food contribuent à cette forte augmentation.

Quelles sont les taxes sur le cannabis au Colorado ?

Il existe trois types de taxes sur le cannabis récréatif :

  • une taxe standard de 2.9% sur les ventes
  • une taxe spéciale de 10% sur le cannabis
  • une taxe d’accise de 15% sur les quantités vendues

Le cannabis médical est lui taxé à 5.5 %.

PUBLICITE

En 2015, le Colorado a ponctionné près de 135 millions de dollars sur les activités liées au cannabis. Sur les seuls mois de janvier et février 2016, le Trésor Public va récupérer 24,03 millions de $ sur le marché récréatif et 3.66 millions sur l’usage médical.

L’amendement 64 de la loi de la légalisation du cannabis impose que chaque année, l’argent collecté soit réinvesti à hauteur de 40 millions de dollars dans l’éducation ou la construction d’infrastructures.

Theo Caillart

 

PUBLICITE

 

Théo est diplômé en journalisme de l'IICP. Passionné par l'économie et l'industrie du cannabis, il s'est spécialisé sur ces sujets, avec un peu de thérapeutique à l'intérieur.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Business

Du lubrifiant anal au CBD pour « prendre des bites XL et plus »

Lubrifiant anal au CBD

Si vous nous demandez « Pourquoi ? », nous vous répondrions « Pourquoi pas ! ». Mais derrière la communication punchy du produit se cache une vraie demande (et un peu de marketing).

PUBLICITE

Boof est un décontractant anal proposé par la marque Fort Troff, spécialisée dans les jouets et produits sexuels pour les hommes gays, et qui promet d’aider à « prendre des bites XL et plus » en utilisant la puissance du CBD, selon la fiche produit. Il offrirait ainsi « une relaxation totale du corps + un maximum de plaisir » et « la plus haute concentration de CBD pur ».

Le produit a été réalisé en collaboration avec Foria, entreprise spécialisée sur l’intégration de cannabinoïdes dans les produits à vocation sexuelle ou génitale. Foria vend d’ailleurs aussi des suppositoires, qui semblent être similaires au produit Boof, mais qui sont marketées pour les femmes, pour procurer « des effets apaisants et libérateurs des tensions » et réduire les douleurs menstruelles.

Le docteur Evan Goldstein, chirurgien anal, explique à Out que le CBD et le sexe « vont naturellement de pair ».

« Le CBD est un excellent ajout au jeu anal. Ce qui est bien, c’est qu’il y a beaucoup d’options pour l’incorporer », a déclaré le Dr Goldstein. «Il existe des vape pen ou des teintures, qui permettent aux gens d’inhaler ou d’ingérer du CBD pour des effets systémiques. Spécifiquement pour le sexe anal, les gens peuvent également l’appliquer localement, en utilisant des lubrifiants et / ou des suppositoires infusés au CBD. »

PUBLICITE

Une boite de Boof est composé de huit suppositoires. Selon les précisions du site, « vous ne serez ni défoncés ni désensibilisés » en l’utilisant. “Il n’y a pas de THC. Ton cul va simplement se sentir réellement putain de bien ».

Et bien que nous n’ayons aucun moyen de vérifier cela, c’est une belle promesse !

Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0