Suivez-nous

Business

Cannacloud, la Nespresso de la weed

Cannacloud, vaporisateur pour cannabis

Une jeune start-up appelée CannaKorp a annoncé mi-novembre le développement du premier vaporisateur pour cannabis avec des dosettes individuelles. Appelé CannaCloud, c’est quasiment une Nespresso pour le cannabis.

PUBLICITE

Le CannaCloud pourrait amener une précision dans le dosage et une facilité pour consommer du cannabis qui pourrait aider à élever le cannabis au-dessus des clichés hippies, à la condition qu’il se démocratise.

Voici comment le CannaCloud fonctionne : l’utilisateur insère une capsule pré-dosée dans une boite qui ressemble à une petite thermos. Après avoir appuyé sur un bouton, le récipient chauffe le cannabis et le remplit avec de la vapeur en moins d’une minute. Une embouchure plastique ouvre une valve qui relâche la vapeur. Et voilà.

Alors que pour  le Pax2, qui ferait un beau cadeau de Noël, les utilisateurs doivent charger eux-mêmes le cannabis dans la chambre de combustion, le système CannaCloud est le premier appareil à proposer des capsules pré-dosées de cannabis. Deux de ses fondateurs ont d’ailleurs travaillé chez Keurig, une machine à café avec dosettes.

PUBLICITE

Dave Manly, CEO de CannaKorp, s’est retiré de Keurig après 13 ans de bons et loyaux services, et un développement de 50 millions de dollars de CA à 5 milliards. Pour lui, le marché du café et du cannabis ne sont pas si éloignés.

« Keurig a des critères de sélection drastiques. Il était important que toutes les tasses de café aient le même goût. Ce type d’uniformité est exactement ce que nous voulons amener à l’industrie du cannabis. »

Alors que CannaKorp ne fera pas pousser son propre cannabis, il choisira les producteurs qui fourniront la weed pour les capsules, appelées CannaCup. L’entreprise travaillera également avec des laboratoires spécialisés dans la détection de la puissance de la beuh, pour s’assurer que les producteurs utilisent des variétés de qualité et pour packager des dosages précis.

Les consommateurs pourront choisir la variété qu’ils veulent vaporiser et la puissance des CannaCups dans un des 50 dispensaires partenaires à travers les Etats-Unis, et pourront aussi s’abonner sur le site de l’entreprise.

PUBLICITE

Beaucoup de produits affichent désormais les ingrédients utilisés et les dosages exacts de THC, ce qui empêche les consommateurs d’ingérer des doses qui pourraient ne pas être agréables.

Deux lois au Colorado ont essayé de rendre cet affichage obligatoire. La première, passée en 2014, demande aux fabricants de space food de faire tester leurs produits par des labos indépendants. La deuxième date de 2015 et impose que les consommables soient emballés individuellement ou par portion de 10mg de THC maximum.

CannaKorps pourrait donc introduire une nouvelle norme en affichant la variété et la puissance de chaque capsule. « A chaque fois que vous prendrez une capsule, vous aurez le même effet » assure Manly. « Nous travaillons avec des labos de test, pour devenir le meilleur ami de tous les consommateurs de cette industrie. »

Ce type de luxe à un coût. La CannaCloud se vendra 149$ (environ 140€), soit la moitié du prix d’un Pax2. Mais chaque capsule, qui contiendra uniquement 0.4g de cannabis (la même quantité qu’on trouve dans des joints pré-roulés), coûtera 9,99$. C’est à peu près le double du prix d’un joint pré-roulé en Californie.

CannaKorps cherche actuellement un financement à hauteur de 10 millions de dollars pour débuter la production de masse. S’ils y arrivent, Manly dit que CannaKorps pourraient se déployer dans les 27 Etats américains où le cannabis médical est légal à l’automne 2016.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0