Le cannabis en Autriche

Cannabis en Autriche

L’Autriche est, à l’image de l’Allemagne, tolérante en termes de consommation et centrée sur l’accompagnement des fumeurs. Dès 1971, l’Autriche autorise la possession de cannabis à 10g par personne. Depuis 2008, les Autrichiens ont assoupli encore un peu plus ces lois. Les quantités de cannabis sur soi sont illimitées et le consommateur ne risque rien tant qu’il n’y a pas de preuves de ventes. En revanche, la répression sur la vente est poussée un peu plus avant. Le partage d’un joint entre potes peut être considéré comme une distribution de drogues. Le vendeur/ distributeur risque entre 6 mois et 3 ans d’emprisonnement, une peine souvent remplacée par des travaux d’intérêts généraux.

PUBLICITE

Paradoxe de l’autoculture

Les Autrichiens ont le droit de faire pousser autant de pieds qu’ils le souhaitent, pour peu qu’ils ne passent pas en floraison. Si l’autoculteur se fait prendre avec des pieds en floraison, il devra fournir les preuves que les plants ne sont pas destinés à la vente. Le cas se corse si des éléments peuvent faire penser à une potentielle revente.

Le cannabis thérapeutique est légal en Autriche avec une ordonnance médicale. Les patients ont accès au Sativex et au dronabinol, mais pas à des fleurs séchées.

Les clones shops

En raison de cette bizarrerie judiciaire, de nombreuses entreprises appelées clones shops se montent dans le pays. Ces entreprises commercialisent des accessoires pour fumeur ainsi que des semis. Les clones shops vendent légalement des petits pieds de cannabis, une formule qui permet de choisir la variété du pied, à partir de 10€ le clone. Les Autrichiens se tournent également beaucoup vers les graines féminisées, moins chères que les clones. Les graines féminisées ont un tel succès que les graines régulières disparaissent du marché.

On estime qu’à Vienne, 250 000 pieds de cannabis sont vendus par an. Les clones shops baissent leur prix un vendredi par mois à l’occasion du « Green Friday ». Le succès est au rendez-vous, à tel point que les magasins ferment souvent plus tôt ce jour-là.

Si l’Autriche est plutôt discrète sur la scène européenne, leur système de distribution du cannabis semble déjà presqu’au point. Quand en 1971 l’Autriche autorisait la possession de 10 grammes d’herbe, la France prohibait totalement sa consommation et sa possession. L’Autriche a également fait évolué sa législation sur les drogues en 2008 tandis que la notre date de 1970.

Théo Caillart

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Etude : les propriétés antibactériennes des feuilles de cannabis pourrait freiner le MRSA
Etude : les propriétés antibactériennes des feuilles de cannabis
Canada : une étude s'intéresse aux méthodes de consommation du cannabis
Canada : l’augmentation de la consommation de cannabis ne concerne que les 65 ans et plus
Californie l'ouverture du premier Cannabis Café est prévue pour septembre 2019
Californie : le premier Cannabis Café ouvrira en septembre 2019
Le cannabis pourrait être utilisé pour traiter les symptômes du trouble obsessionnel Compulsif (TOC)
Étude : Le cannabis pour traiter les symptômes du trouble obsessionnel compulsif (TOC)
Le programme de cannabis médical de l'Illinois devient permanent
Le programme de cannabis médical de l’Illinois devient permanent
Arizona Ice Tea se lance dans le cannabis
AriZona Ice Tea se lance dans le cannabis

Laisser un commentaire