Suivez-nous

Actualités

Distribution de space cookies dans une église de l’Indiana

Distribution de space cookies

Les fidèles de l’église catholique Saint John de Bloomingto Indiana ont découvert quelques nouvelles sensations après avoir ingéré des space cakes sans leur consentement. Ces space cookies auraient été distribués par un des fidèles âgé de 74 ans.  Récit d’un sacré dimanche dans l’Indiana.

PUBLICITE

Corpus Christi

En mai dernier, six fidèles planaient totalement lors de la prière du matin. Les gourmands du dimanche se sentaient léthargique nauséeux, sans avoir cherché à se défoncer. La police a dû faire passer plusieurs tests aux personnes qui n’étaient pas dans leur état. Les résultats ont désignées six personnes âgées de 12 à 70 ans positives au THC.  La police a rapidement conclu que la cause commune de ces intoxications était les cookies «  un peu salés » du matin.

L’enquête s’est rapidement orientée vers Brian Jones, responsable des collations à l’église de Saint John, qui niait toute accusation et assure qu’il ne savait pas pour les cookies au THC.  Deux perquis’ plus tard à son domicile, la police retrouve de petites pilules orange contenant de l’huile de cannabis. Les autorités ont leur suspect mais manquent de preuves tangibles pour l’incriminer.

«Nous prions pour M. Jones, nous prions pour ceux qui ont été malades ce dimanche et nous prions pour la justice avec miséricorde», explique le Père Daniel Mahan, de l’Église catholique de St. John’s.  Brian s’est rendu la semaine dernière au commissariat, accusé d’insouciance criminelle et de possession d’huile de cannabis.

Défonce involontaire et panique

Si un space cake ne peut pas tuer, on comprend les personnes victimes de cette mauvaise blague. La défonce d’un space cake n’est pas facilement mesurable. Si elle met plus longtemps à s’installer, elle est également plus puissante et provoque des effets différents. Le cannabis ingéré par le biais d’un aliment est métabolisé par le foie, un processus plus long que lorsqu’il est inhalé. C’est pour cela qu’il est contre-indiqué de manger plusieurs space cake tant que les effets du premier ne se sont pas fait sentir. L’effet inattendu de la défonce combiné au sentiment de panique peut provoquer quelques effets secondaires, comme la paranoïa ou l’anxiété.

PUBLICITE

La distribution de space food est bien sûr déconseillée sans l’avis du consommateur final.

Théo Caillart.

Théo est diplômé en journalisme de l'IICP. Passionné par l'économie et l'industrie du cannabis, il s'est spécialisé sur ces sujets, avec un peu de thérapeutique à l'intérieur.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !