L’administration Trump s’attaque au cannabis récréatif

Trump et la répression du cannabis

Les Etats et localités qui ont approuvé l’usage récréatif du cannabis peuvent s’attendre à « plus de répression » sous l’administration Trump, selon une déclaration du porte-parole de la Maison Blanche, Sean Spicer.

PUBLICITE

Le Président Trump comprendrait comment le cannabis médical peut soulager « les douleurs et la souffrance » des malades, mais la consommation récréative du cannabis est « la dernière chose » que le gouvernement fédéral devrait autoriser, toujours selon Sean Spicer.

Spicer attribue également l’épidémie américaine de décès dus aux opiacés à la consommation de cannabis.

« Il y a une grande différence entre ça et le cannabis récréatif et je pense que vous voyez quelque chose comme la crise d’addiction aux opiacés qui s’étend à toujours plus d’Etats dans ce pays, la dernière chose que vous voulez faire est d’encourager les gens » a dit Spicer.

« Il y a encore une loi fédérale dont nous devons tenir compte en termes de marijuana récréative et d’autres drogues de cette sorte ».

Le cannabis est toujours illégal au niveau fédéral, même si les citoyens de 8 Etats ont approuvé la consommation et la vente de cannabis à usage récréatif. Le cannabis médical est également autorisé dans 28 Etats des Etats-Unis. L’administration Obama avait accepté de ne pas outrepasser les lois des Etats sur le sujet du cannabis récréatif, et de les laisser approuver l’usage récréatif du cannabis si ils l’entendaient.

« Je pense que vous verrez plus de répression » a dit Spicer.

Spicer a également expliqué que ce serait au Département de la Justice de voir comment procéder. Son nouveau dirigeant, le Procureur Général Jeff Sessions, est contre la légalisation du cannabis et a même déclaré que « les bonnes personnes ne fument pas de cannabis ».

L’industrie du cannabis, tout comme les militants pro-légalisations et certains hommes politiques n’ont pas tardé à réagir et à condamner ces déclarations, notamment en pointant du doigt la volonté de l’administration de laisser les Etats légiférer sur certains sujets, mais pas sur le cannabis.

Suivez-nous sur Facebook !

Dernières actus sur Jeff Sessions

Articles liés

Derniers articles

CannTrust sous le coup d'une enquête de Santé Canada pour production illégale de cannabis
CannTrust sous le coup d’une enquête de Santé Canada pour production illégale de cannabis
Etats-Unis les régulations autour du CBD devraient être accélérées
Etats-Unis : la FDA accélère les régulations autour du CBD
L'Israël lance un diplôme pour former aux métiers du cannabis
Israël crée un diplôme pour former aux métiers du cannabis médical
Etude le cannabis réduit les douleurs liées à la fibromyalgie
Etude : le cannabis réduit les douleurs liées à la fibromyalgie
Etats-Unis Le cannabis bientôt légalisé à l'échelle du pays
Etats-Unis : Le Congrès réfléchit à une décriminalisation fédérale du cannabis
Canada le cannabis légal est 80% plus cher que le marché noir
Canada : le cannabis légal 80% plus cher que celui du marché noir

2 réponses à “L’administration Trump s’attaque au cannabis récréatif

Laisser un commentaire