Les bienfaits surprenants des produits de beauté au cannabis

Produits de beauté au cannabis

Alors que le cannabis se légalise petit à petit, les consommateurs découvrent (ou redécouvrent) des usages qui défient les clichés du stoner : les produits de beauté au cannabis.

PUBLICITE

« Le cannabis, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, est parfait pour la peau » dit Wendy Zaharko, médecin spécialisée sur les questions de cannabis à Aspen, Colorado, et note l’importance de l’homéostasie du système endocannabinoïde.

« Le cannabis est un antioxydant, il peut aider à ralentir le vieillissement de la peau. Il est riche en compléments pour la santé de la peau comme le potassium, le magnésium, le fer ou le zinc qui sont bénéfiques pour lutter contre les démangeaisons, l’acné et toutes les autres maladies de peau » confirme Michele Green, dermatologue à New York.

Pour profiter de ces bienfaits, les entreprises cosmétiques ajoutent du cannabis dans leurs produits de beauté traditionnels comme des onguents, des lotions ou des huiles pour le corps.

De nouvelles gammes de produits

Molly Peckler, créatrice de Highly Devoted, une entreprise de coaching de vie cannabique (si si, ça existe), ne jure que par ses produits au chanvre pour traiter ses problèmes de peau. « J’ai commencé à avoir de l’acné hormonale vers mes 30 ans, et je me suis tourné vers les produits de Uncle Harry’s Natural Products. A la différence des autres traitements, leur baume au chanvre ne m’irrite pas la peau et ne l’assèche pas trop. Désormais, dès que je sens un bouton arriver, je mets du baume plutôt que de l’acide salicylique ou du peroxyde de benzoyle. »

Comme les produits de l’Oncle Harry, la plupart des produits de beauté intègrent du chanvre industriel plutôt que du cannabis. The Body Shop a par exemple développé une gamme de produits au chanvre, tout comme Marley Natural.

La marque Moon Rore, qui propose des huiles pour les cheveux, du beurre pour le corps et des traitements pour les lèvres, se différencie en ajoutant de l’huile de CBD extraite de chanvre. « J’ai noté qu’il y a beaucoup d’huile de chanvre un peu partout, mais peu de gens utilisent l’huile de CBD » dit Maggie Murphy, créatrice de Moon Rore.

Si les fabricants de produits de beauté veulent que leurs produits soient accessibles au plus grand nombre, ils doivent se limiter au chanvre industriel, dénué de THC (ou un taux infime). Alors que le CBD est effectivement présent dans le chanvre, les huiles de chanvre contiennent moins de cannabinoïdes que le cannabis (THC, CBN ou CBG), et incorporent moins de terpènes. Le CBD est responsable des effets anti-inflammatoires, un rôle important dans les soins pour peau, mais l’effet est démultiplié s’il est en présence des autres cannabinoïdes, en raison de l’effet d’entourage.

Certaines entreprises comme Cannabis Basics ou Kush Creams ont ainsi créé des gammes au chanvre et d’autres au cannabis. La version chanvre est disponible partout, et celle au THC dans les Etats où c’est légal.

Les crèmes au THC n’ont toutefois pas les effets d’un joint. Les composants de la crème viennent se fixer sur les récepteurs CB2 mais n’entrent pas dans le sang. L’effet thérapeutique est ainsi assuré, sans pour autant rendre high. Lorsqu’on retire le high de l’équation, le cannabis passe alors d’une drogue à un produit de soin dont les bénéfices sont multiples.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Brésil cannabis autoculture
Brésil : multiplication des recours en justice pour obtenir le droit à l’auto-culture de cannabis médical
cannabis
Plante ou médicaments : quel choix pour le cannabis thérapeutique ?
danemark cannabis médical
Danemark : le projet pilote de cannabis médical compte déjà plus de 2000 patients
crampes menstruelles cannabis
Des Etats américains envisagent d’élargir l’accès au cannabis médical aux femmes souffrant de crampes menstruelles sévères
jean costentin
Les petits arrangements avec la vérité de Jean Costentin
dabbing granny
Dabbing granny : une grand mère qui tient mieux la weed que toi

Laisser un commentaire