Suivez-nous

Santé

L’autoculture médicale autorisée à titre exceptionnel en Allemagne

cannabis medical

La justice fédérale allemande a autorisé, le 6 avril dernier, le premier permis de culture à usage médical. En effet, un patient de 52 ans, atteint de sclérose en plaque depuis 1985 vient d’obtenir le droit de faire pousser à domicile sa propre beuh pour soigner ses symptômes. Grande première en Allemagne sous le verdict « auto-thérapie médicale à base de fleurs de cannabis ».

PUBLICITE

Michael F. avait déjà demandé cette autorisation en 2000. Autorisation alors refusée, les forces de polices avaient même perquisitionné son domicile en y confisquant toutes ses fleurs. De plus, son assurance maladie refusait de le subventionner pour qu’il puisse se pourvoir en cannabis médical en pharmacie à un prix de 15€ le gramme. Michael a donc porté son combat devant les autorités juridiques en 2005. Il remporte une première fois son procès face au Ministère de la Santé allemand en 2014, qui fera appel de la décision.

Défaite de l’état allemand

Le Tribunal Administratif de Leipzig, plus haute autorité juridique a donc statué en début de mois : « Conformément à l’article 3, paragraphe 2 de la Loi sur les stupéfiants (BtMG), l’Institut fédéral des médicaments et des dispositifs médicaux ne peut délivrer un permis de culture de cannabis qu’en cas de circonstances exceptionnelles pour la recherche scientifique ou un intérêt public. Dans ce cas exceptionnel, le traitement de la grave maladie du plaignant à l’aide de cannabis de culture personnelle est de l’ordre de l’intérêt public puisque, selon les constatations de la Cour d’appel, l’ingestion de cannabis allège considérablement ses symptômes, et qu’il n’existe actuellement aucune autre forme de traitement aussi efficace et abordable ».

De plus Michael F. possédant désormais une expérience conséquente dans l’automédication, sait quel type de plante, quel dosage en THC sont nécessaires pour traiter ses symptômes.

L’état Allemand souhaitait créer une agence dédiée au cannabis pour encadrer la distribution pharmaceutique des produits cannabiques pour empêcher l’auto-culture. Pas assez vif, cette décision de loi exceptionnelle ouvre la porte aux autres allemands pratiquant l’automédication. Pour le moment, seules 450 personnes ont accès aux soins à base de cannabis en Allemagne.

PUBLICITE

Theo caillart

Théo est diplômé en journalisme de l'IICP. Passionné par l'économie et l'industrie du cannabis, il s'est spécialisé sur ces sujets, avec un peu de thérapeutique à l'intérieur.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0