Suivez-nous

Santé

La DEA approuve une étude révolutionnaire sur le cannabis et le SSPT

La DEA approuve une étude sur le cannabis

C’est quasiment un moment historique pour la recherche sur le cannabis médical aux Etats-Unis. Pour la première fois, la DEA a donné son accord à un essai clinique sur l’application du cannabis comme médicament légal.

PUBLICITE

L’étude sera conduite pour l’association californienne Multidisciplanry Association for Psychedelic Studies (MAPS) en partenariat avec le Dr Sue Sisley. Cette dernière a dû quitter son travaille à l’Université de l’Arizona en 2014 après avoir reçu des plaintes sur son soutien au cannabis, et a travaillé depuis sans relâche pour conduire une des plus grandes études sur l’apport du cannabis aux gens souffrant de syndromes de stress post-traumatiques (SSPT), avec l’aide d’une bourse de 2 millions de dollars délivrée par le Medical Marijuana Scientific Advisory Council.

L’étude, qui prendra place au Colorado et en Arizona, soumettra 76 vétérans souffrant de SSPT à des tests aléatoires, en double-aveugle avec placebo, avec 4 différentes puissances de cannabis. Le Département de la Santé Publique du Colorado ajoutera également 2 millions de$ pour financer la recherche.

Une grande victoire pour les chercheurs du cannabis

L’assomption de la DEA représente un grand tournant pour la recherche médicale. Comme MAPS le dit sur son site : « nos efforts pour initier des recherches sur le cannabis médical ont été empêchés par l’Institut National sur l’Abus de Drogue (National Institute on Drug Abuse) et par la DEA depuis notre création en 1986. Le monopole de NIDA sur l’approvisionnement en cannabis pour la recherche et le refus de la DEA de permettre aux chercheurs de faire pousser leur propre plantation a restreint la recherche médical sur le cannabis pendant des dizaines d’années. Depuis 12 ans, MAPS est impliqué dans des batailles légales contre la DEA pour mettre un terme à cette situation. »

La DEA a aujourd’hui accordé à une seule petite ferme de l’Université du Mississippi le droit de faire pousser du cannabis pour la recherche, sous le contrôle du NIDA. Cette ferme fournira l’étude en question, et les premiers échantillons de cannabis devront arriver d’ici quelques semaines.

PUBLICITE

Alors qu’aucun vétéran n’a encore été sélectionné pour ces essais, Dr. Sisley a déclaré au Phoenix New Times que des centaines de volontaires l’avaient déjà contacté par téléphone ou par email. Comme certains futurs participants à l’étude pourraient abandonner en cours, plus de 76 vétérans seront recrutés.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0