L’huile de cannabis de Rick Simpson

Rick Simpson

Rick Simpson est Canadien et se décrit comme un « homme ordinaire ». Il a aujourd’hui 77 ans et a mis au point une huile de cannabis qui a soigné plus de 5000 personnes, dont une cinquantaine de personnes avec un diagnostic vital engagé. Portrait du guérisseur qui utilisa le cannabis contre l’avis de ses médecins pour sortir de ses souffrances.

PUBLICITE

En 1997, Rick Simpson souffre d’une lésion au crâne suite à une commotion cérébrale. Il entend notamment un bourdonnement incessant. Rick déclarait au magazine High Times «  c’est comme si vous aviez une tondeuse à gazon dans votre salon 24h sur 24 ». Après avoir essayé tous les médicaments que lui prescrivaient les médecins sans succès, il décide de se tourner vers le cannabis médicinal en 2001. Son médecin refusant de lui prescrire du cannabis médical, Rick commence par cultiver lui-même ses plants de cannabis pour tenter de soulager ses douleurs. Suite à l’ingestion d’huile de cannabis, ses maux disparaissent.

En 2003, Rick Simpson souffre d’un cancer de la peau. Les traitements normaux ne le guérissent pas. Il décide donc d’appliquer de l’huile de cannabis sur son corps. Son cancer, situé au niveau du visage, guérit en quelques jours. Il réitère l’application d’huile sur le psoriasis de sa mère, qui disparaît alors en quelques semaines.

Les preuves scientifiques de cette guérison miracle n’existe malheureusement pas. En revanche, beaucoup de témoignages de patients attestent de l’efficacité de l’huile de Rick Simpson (Rick Simpson Oil ou RSO pour les anglophones). Rick partage en effet gratuitement son huile de cannabis. Il guérit notamment un patient atteint de mélanome et d’un glaucome en seulement trois semaines.

Rick diversifie alors les types de soins pour s’attaquer aux diabètes et à certains types de cancer. D’après lui, un traitement de 60g d’huile, étalé sur 90 jours, serait suffisant pour faire disparaître les cellules cancéreuses. Le traitement peut être augmenté à 120 ou 180g pour les cas les plus délicats. Sur 5000 patients, 70% sont parvenus à vaincre leurs cancers. Les 30% d’échec concernaient la plupart du temps des cancéreux à des stades avancés. Et même si leurs souffrances se trouvaient allégées avec l’huile de Rick, la maladie a été la plus forte.

Rick Simpson affirme que son huile peut être ingérée, fumée ou vaporisée, avec des effets similaires. Il raconte d’ailleurs son histoire dans cette vidéo :

Rick Simpson s’est néanmoins attiré les foudres de la justice canadienne. Il a été arrêté et jugé au Canada pour trafic de drogues, comme un vulgaire dealer, alors même qu’il proposait son huile gratuitement.  Il s’est désormais expatrié en Europe d’où il travaille sur son huile miraculeuse.

La recette de l’huile de Rick Simpson se trouve sur le site de Rick Simpson.

Quid des recherches autour de son huile ? A l’heure où l’Académie Nationale des pharmaciens souligne que le cannabis ne possède que des inconvénients et qu’il provoque des cancers des testicules, il serait intéressant de se pencher sur le pouvoir de cette huile de cannabis. Hormis les nombreux témoignages, les patients n’ont pas d’études sur lesquelles se fier.  Lobbying des laboratoires pharmaceutiques ou réelle censure des progrès de la science cannabique ?

Théo Caillart

 

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Le London Cannabis Film Festival ouvre ses portes le 28 juillet
Le London Cannabis Film Festival ouvre ses portes le 28 juillet
Canada un nouveau dispositif pour contrôler le taux de THC dans la salive va être mis en place
Canada : nouveau dispositif pour contrôler le taux de THC au volant
Cannabis médical et VIH
Comment le cannabis apaise les symptômes du VIH
Canada une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Canada : une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Etude certaines variétés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Etude : des concentrés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Cannabis médical en Allemagne
Allemagne : forte augmentation de l’import de cannabis médical en 2019

Laisser un commentaire