Suivez-nous

Vidéos

Cette série met en avant les femmes qui aiment la weed

Alors que les femmes prennent de plus en plus dans l’industrie cannabique, les représentations générales de la culture cannabique ne le reflètent pas toujours.

PUBLICITE

Queens of the Stoned Age, une nouvelle série de Merry Jane, produite donc par Snoop Dogg, vise à davantage mettre en valeur les personnes qui consomment du cannabis.

Alors que la France stigmatise toujours l’usager, la productrice du show, Tara Aquino, explique qu’elle entend féminiser la culture cannabique et essayer de se débarrasser du stéréotype que le milieu cannabique n’est qu’une affaire de bros.

« La weed est une culture dominée par les hommes, et c’est dur pour les femmes de se voir représenter. Ce show entend être un symbole et donner la force aux femmes de sortir du placard et montrer que, hey, il y a des femmes qui réussissent et qui utilisent du cannabis dans leur vie quotidienne, et qui déchirent dans leurs milieux respectifs. »

« La weed ne vous retient pas, elle ne peut que vous mettre en valeur » ajoute-t-elle.

PUBLICITE

Par-dessus tout, elle aimerait que Queens of the Stoned Age soit un canal de conversation sur les femmes et la weed.

« Nous voulions utiliser la weed comme un point de départ pour parler de plus gros problèmes comme le sexe, le bien-être et la créativité, et montrer comment la weed affecte réellement et profite à toutes ces choses » dit-elle.

« Nous voulons que les femmes discutent ouvertement de leur relation à la weed dans un espace sûr, et à partir de là, parler de leur relation avec le monde et avec chacun ».

La série fait d’ailleurs intervenir Jessica Assaf, co-créatrice du programme et fondatrice de Cannabis Feminist, une agence de marketing de la marque uniquement composée de femmes.

PUBLICITE

Les prochains épisodes seront diffusés toutes les deux semaines sur la chaîne Youtube de Merry Jane.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Vidéos

South Park se moque du géant du cannabis MedMen

South Park se moque du géant du cannabis MedMen

La série satirique South Park s’est récemment faite remarquer pour sa parodie d’une vidéo promotionnelle réalisée par Spike Jonze pour l’entreprise de cannabis MedMen.

PUBLICITE

La parodie se moque de l’opportunisme de l’entreprise, qui avait été accusée d’avoir usé de son influence au sein de l’Association de l’industrie du cannabis médical de New York pour que la culture du cannabis chez les particuliers reste illégale. Dans une déclaration, un représentant de MedMen avait déclaré que la société « respecte le droit de ceux qui choisissent de cultiver du cannabis pour leur usage personnel », mais il avait refusé de répondre aux questions spécifiques sur sa participation à la création du mémo.

La vidéo originelle propose un voyage à travers l’histoire du cannabis aux Etats-Unis, en indiquant que Georges Washington, comme d’autres pères fondateurs, possédait des champs de chanvre, insistant sur le caractère normal de la chose. Elle revient rapidement sur la Guerre contre la Drogue, qui continue aujourd’hui de cibler les minorités, qui sont les premières victimes des contrôles de police et des arrestations sommaires. Le reste de la vidéo se veut inspirante, et le narrateur nous parle des opportunités d’investissements, et des gains économiques liés à ce marché. Le clip s’arrête sur une image d’un couple heureux, qui peut maintenant vivre dans une « nouvelle normalité », où consommer du cannabis devient une pratique courante.

South Park reprend le style de la vidéo, mais se moque de l’hypocrisie du géant du cannabis : « Et ensuite, un groupe de jeunes banquiers d’entreprises nous dit que nous sommes tous dans la « nouvelle normalité », alors qu’ils tentent de transformer le miracle vert de Dieu en un investissement facile pour eux-mêmes ». dit le narrateur. « Ils embauchent même des réalisateurs de premier plan à Hollywood pour leur donner un look branché et cool. Mais tu sais quoi? Fuck ces gars. Ils n’ont pas d’intégrité ».

« Tegridy Farms » est le nom du quatrième épisode de la 22ème saison de South Park. Le personnage de Randy convainc Sharon, son épouse, de vendre leur maison et de s’installer dans une ferme de cannabis, Tegridy Farms, où l’on récolte la plante et fabrique une variété de produits à partir de Cannabis. C’est de cette ferme fictive dont la vidéo de South Park fait la promotion, s’amusant à la fois de son « in-tegridy » (intégrité) et des concurrents davantage « greedy » (cupides). Le nom de Tegridy Farms ainsi que des variétés fictives présentes dans l’épisode ont d’ailleurs été déposés. Avec de la beuh South Park en vue ?

PUBLICITE
Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0