Disjointed : Make cannabis great again !

Disjointed - Make cannabis great again

Il semblerait que Netflix voit vert en ce moment ! Avec sa production de variétés de cannabis à l’effigie de ses séries phares, le géant du streaming a fait la promo de la sortie de Disjointed, une nouvelle série crée par Chuck Lorre. Disjointed se concentre sur une gérante d’un dispensaire de cannabis médical « Ruth’s Alternative Caring » en Californie.

Lancée le 25 août dernier, la série met en scène la talentueuse actrice Kathy Bates, qui incarne Ruth Whitefeather Feldman, une avocate militante du cannabis qui vient d’ouvrir son dispensaire à Los Angeles.

Côté personnages, on retrouve les employés du dispensaires (les « budtenders ») à savoir ;

  • Travis, le fils de Ruth. Il est diplômé d’un master en école de commerce et revient à Los Angeles pour aider sa mère à gérer le dispensaire. Il est interprété par Aaron Moten.
  • Pete, un employé excentrique et qui parle à ses plantes et qui cherche à développer une variété de cannabis suprême qui n’a jamais été produite auparavant. Il est joué par l’acteur australien Dougie Baldwin.
  • Jenny, une autre employée du dispensaire. D’origine chinoise, elle ment à ses parents strictes en racontant qu’elle fait des études de médecine alors qu’elle passe ses journées à se défoncer et rigoler avec Pete. Personnage très loufoque, elle est jouée par Elizabeth Ho.
  • Olivia, une fille qui a abandonné sa vie du MidWest pour venir s’installer en Californie.
  • Carter, le vigile du dispensaire qui a un syndrome post-traumatique après avoir été soldat pendant la guerre en Irak. Il est interprété par Tone Bell.
  • Dank et Dabby, des stoners déjantés qui sont des clients récurrents du dispensaire de Ruth. Ils sont interprétés par Chris Redd et Betsy Sodaro. (voir tweet ci-dessous)

Une série réaliste qui excelle dans la représentation de la légalisation du cannabis en Californie

Bien que la série a commencé à être tournée avant la promulgation de la Proposition 64, Disjointed aborde tous les thèmes qui tournent autour du cannabis dans un Etat qui a légalisé le cannabis à usage médical et récréatif.

On découvre le quotidien d’employés du dispensaire, un langage barré, on suit les répliques cultes de Ruth (« Le cannabis récréatif est légal en Californie maintenant. Le Gold Rush est en marche, et un jour quelqu’un sera le Walmart du cannabis. Pourquoi pas nous? »), Pete qui incarne le cliché du stoner par excellence, les publicités cannabiques délirantes comme la « Kush, the Banquet commercial » ainsi que « La Strain of the Day », les séquences d’animation, ainsi que tout ce qui tourne autour de la culture du cannabis, avec les serres remplies de plantations impressionnantes, font de Disjointed une série de qualité avec une narration très travaillée.

Par ailleurs, cette série présente un ensemble diversifié des situations réalistes autour du cannabis aux Etats-Unis. Les défis et les luttes pour la légalisation, les angoisses du vétéran, le stress, la douleur et les traumatismes des patients sont également mentionnés ou encore Jenny, terrifiée à l’idée que ses parents apprenne la vérité sur ses occupations.

Un show délirant et sensationnel pour stoners (et non-stoners d’ailleurs !) à consommer sans modération dans son canapé, en bonne compagnie.

Mehdi Bautier

Articles liés

Derniers articles

iles vierges
Les Iles Vierges américaines viennent de légaliser le cannabis médical
villeurbanne débat cannabis
Le débat citoyen sur les politiques du cannabis bat son plein à Villeurbanne
foire événements cannabis
Les événements cannabiques de 2019
andrew cuomo
New York : la légalisation mais sans Big Cannabis
nous paris
Charlotte’s Web se lance en France puis en Europe
festival
Les festivaliers choisissent leur drogue en fonction de la musique
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire