Quand Jean-Pierre Bacri parlait de sa consommation de cannabis à la télé

Jean-Pierre Bacri et le cannabis

C’est une petite pépite de la télévision française remontée par un de nos followers sur Twitter.

Lors du 2ème numéro de La Grosse Emission, diffusé le 1er décembre 1997, Jean-Pierre Bacri parle ouvertement de sa consommation de cannabis.

Avec son style inimitable, Jean-Pierre Bacri raconte le déroulement de ses journées à l’époque du tournage de l’émission.

« Je me lève vers les midi, je bois un double express, je vais acheter L’Equipe et Le Parisien, parce que je lis plus Libé, ils me gonflent maintenant […] ils sont chiants, ils sont snobs, ils me font chier. Et voilà, donc ensuite, je reviens à la maison, je me refais un café, et là je commence à m’énerver, je roule mon premier pétard. »

Fous rires dans la salle, pris au rebond par Bacri : « Non, non, je déconne, c’est pas vrai, en fait je le fais vers les 2h, 3h, je le fais pas immédiatement quoi ».

Dominique Farrugia, qui interviewe Bacri, aborde alors les vertus thérapeutiques du cannabis.

« – Moi je fais partie des gens qui croient que le pétard a des vertus thérapeutiques. Tu y crois aussi ?
– Complètement.
– Complètement. Mais ça a des vertus autres que thérapeutiques ?
– Ca a plein de vertus, enfin moi j’aime beaucoup toutes les vertus de cette drogue douce qui est interdite pour l’instant. C’est pas encore dépénalisé, donc je risque un peu quand même ma vie là.
– Tu risques qu’ils te mettent en prison.
– Voilà. Exactement. »

En revanche, Jean-Pierre Bacri est « contre les drogues dures ».
« – Par exemple, une drogue dure au hasard, l’alcool, est en vente.
– Très très librement même.
– C’était une drogue dure par hasard.
– Y’en a d’autres qui ne sont pas en vente, mais c’est pas pour ça qu’on en prend forcément. C’est pas parce qu’on fume un pet que forcément, juste derrière, on se fait une piqûre d’héroïne
– Voilà, pas forcément juste derrière.
– Dès fois ça arrive, mais dès fois y’a…
– D’ailleurs, toutes les statistiques te le diront ».

On est donc en 1997, sur la chaîne Comédie !, diffusée sur le satellite puis le câble, et Jean-Pierre Bacri aborde tranquillement les sujets du cannabis médical et de la non-escalade des drogues.

Si on devait donner un titre de film dans lequel joue Bacri sur les 20 années qui ont passé et l’évolution du débat, on hésite du coup entre « Bonjour l’angoisse » et « On connaît la chanson ».

Vidéos

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire