Suivez-nous

Santé

Le cannabis cause 213 fois moins de décès que l’alcool

Alcool VS Cannabis

La prohibition s’émousse de plus en plus et la diabolisation de l’herbe ne fonctionne plus. Les perceptions changent, l’image du fumeur de weed également. De moins en moins de gens voient le « smoker » comme une personne isolée, dépravée et dangereuse.

PUBLICITE

Certains diront que c’est une évidence et d’autres crieront au scandale, mais selon une nouvelle étude américaine, fumer du cannabis serait 114 fois moins dangereux que boire de l’alcool. Explication et étude de cas en France.

Dans cette étude publiée par l’US National Library of Médecine, l’auteur met en place une unité de mesure appelée : le «seuil de sécurité ». Il est apparu que le cannabis, et surtout sa substance psychoactive, le THC, sont nettement mieux classés que l’alcool. En cause, les effets à long terme sur le corps, souvent minimisés avec l’alcool.

L’étude souligne également que les pilotes du dimanche aux yeux rouges représentent un danger moindre vis-à-vis des pilotes bien alcoolisés. Cependant, on note tout de même une légère hausse des accidents de la route sous THC dans les Etats américains ayant légalisés l’usage médical ou récréatif du cannabis. Selon l’auteur, quelque soit la consommation de cannabis, le seuil critique de sécurité n’est jamais atteint car il n’existe pas de dose létale. En revanche l’alcool dépasse toujours le seuil de sécurité a cause de la perte de contrôle qu’il entraîne.

Les chiffres français

Chaque année, l’alcool tue 49 000 personnes en France,  avec plus de 15 000 décès par cancer et 12 000 AVC. Le cannabis reste le narcotique le moins cancérigène très loin derrière le tabac. Selon le Monde, l’alcool serait en cause dans 8 000 décès par an sur les routes française. Selon le site Centaure, le nombre de tués au volant à cause du cannabis s’élève à 230 par an, 34 fois moins que l’alcool. Le point souligne en 2012 que le risque d’accident de la route sous cannabis est multiplié par 1.8 alors qu’il passe à 8.5 sous l’emprise de l’alcool (des chiffres qui varient selon les études, mais qui arrivent toujours à la même conclusion). N’ayant pas encore trouvé d’overdose due au cannabis, un rapide calcul s’opère :

PUBLICITE

Alcool en France : 49 000 morts/ans

Cannabis : 230 morts /ans

Le cannabis tue donc 213 fois moins de personnes que l’alcool en France tous les ans.

Théo Caillart

PUBLICITE

Théo est diplômé en journalisme de l'IICP. Passionné par l'économie et l'industrie du cannabis, il s'est spécialisé sur ces sujets, avec un peu de thérapeutique à l'intérieur.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Alexis Chanebau

    23 juillet 2016 à 12 h 21 min

    D’après l’extrait de la Mildt, 40% des 230 morts annuels imputés à l’usage du cannabis au volant en 2010, étaient dus au mélange avec l’alcool. 40% de ces 230 victimes, réduit donc le nombre d’accidents mortels dus aux usagers exclusifs de chanvre à 138, voire beaucoup moins :

    L’effet réel du chanvre est d’environ 2 heures, mais les traces de son usage stagnent environ 2 mois dans le sang, faussant ainsi les statistiques lors des analyses effectuées juste après les graves accidents automobiles.

    Question vitesse, un conducteur sous l’emprise du chanvre (sans alcool), aura pleinement conscience de son état, sera un des plus lent sur la route, respectera scrupuleusement les distances de sécurité. L’effet relaxant ou même la douce « parano » inspirée par la peur des forces de l’ordre ressentie quelquefois, peuvent être des facteurs de prudence : « mère de sûreté » (toujours sans alcool).

    Mais l’ivresse procurée par le THC, peut aussi distraire par introspection, contemplation ou amplification des sensations et ainsi nuire à la concentration (surtout pendant les cinq premières minutes après une inhalation). Le chanvre est un « révélateur », qui peut accentuer un état de fatigue sous-jacent. C’est pourquoi dans l’absolu, la conduite sous l’emprise du cannabis, est déconseillée (au même titre que l’alcool).

    En 2002, Tomas Enge a été dépossédé de sa couronne de champion de Formule 3000 (voitures ayant les mêmes moteurs), parce qu’il a été détecté positif au grand prix de Tchéquie avec 150 ng/ml de cannabis dans le sang (cela améliorait selon lui, ses capacités à conduire une automobile !).
    Extraits du livre « Le chanvre (cannabis), du rêve aux mille utilités », d’Alexis Chanebau.

  2. Sam Siko

    16 janvier 2017 à 20 h 44 min

    J’aimerais savoir comment mourrir du cannabis. J’en ai fumé dans le passé en mélangeant avec tout et jamais rien. De plus, nous diabolisons les drogues illicites mais elles tuent moins que l’alcool, le sucre ou le tabac et je parle pas des prods pharmaceutique . Elles prennent plus de vies et coutent plus cher à la société que n’importe lesquelles des drogues. Vous trouvez ca logique ?. certains pays se remettent en cause, mais bien sur pas nous.

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0