Suivez-nous

Actualités

Des chercheurs anglais appellent à rendre le cannabis plus sûr

Rendre le cannabis plus sûr

Avec un nombre toujours croissant de pays qui libéralisent l’usage du cannabis, de nouveaux moyens de rendre le cannabis plus sûr sont demandés par des experts anglais.

PUBLICITE

Dans un rapport intitulé « Can Cannabis be made safer? » et publié dans la célèbre revue Lancet Psychiatry Journal, des scientifiques britanniques expliquent que le nombre de personnes demandant un traitement contre les effets secondaires du cannabis a augmenté de 50% ces 8 dernières années.

Alors que les anciennes variétés de cannabis ne posaient pas de problèmes, le cannabis actuellement vendu dans les rues est plus puissant qu’avant et pourrait favoriser l’apparition de troubles psychotiques.

« Bien que la majorité des consommateurs ne développeront aucun problème dans leur usage de cannabis, il est vital, spécialement aujourd’hui alors que le cannabis se libéralise, que nous explorions les manières alternatives et innovantes de réduire les dommages liés au cannabis » a déclaré le responsable de l’étude, le Dr. Amir Englund du King’s College de Londres.

8 Etats américains ont aujourd’hui légalisé l’usage récréatif du cannabis. En Europe, l’Espagne et les Pays-Bas proposent un modèle de distribution du cannabis, alors que l’Allemagne, le Portugal ou l’Italie dépénalisent sa consommation et sa possession.

PUBLICITE

Le rapport pointe notamment du doigt les variétés de cannabis faussement appelées « Skunk » mais qui désignent en fait plus largement un cannabis très puissant. Ces variétés ont souvent des titrages importants en THC, et très peu en CBD. Le THC est le principal composant psychoactif du cannabis, alors que le cannabidiol (CBD), un autre cannabinoïde, module lorsqu’il est présent les effets du THC.

Alors que la puissance générale du cannabis a doublé en 40 ans, ces chercheurs britanniques pressent le gouvernement de trouver urgemment de nouveaux moyens de rendre le cannabis plus sûr.

Le rapport propose tout d’abord de mettre l’accent sur la nocivité du tabac utilisé avec le cannabis, et suggère d’utiliser plutôt des vaporisateurs à cannabis, le tabac pouvant augmenter les chances de dépendance à la nicotine.

Les Pays-Bas ou l’Uruguay ont proposé eux de limiter le taux de THC à 15%. Le Canada a plutôt choisi de taxer le cannabis en fonction de son taux de THC.

PUBLICITE

Mais le rapport suggère aussi de revenir à des variétés de cannabis fortes en CBD. Cette synthèse naturelle pourrait favoriser les bonnes expériences de consommation tout en en limitant les risques. Il va sans dire que ces solutions de prévention ne sont possibles qu’en légalisant le cannabis.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !