La police thaïlandaise donne 100 kilos de cannabis à des chercheurs

thailande police

Plus tôt dans l’année, le gouvernement thaïlandais avait ouvert la voie à la révision des lois antidrogue très sévères du pays pour permettre la recherche scientifique et médicale autour de la plante. Cette semaine, la police thaïlandaise vient de donner 100 kilos de cannabis récemment confisqués à des chercheurs de l’Organisation Pharmaceutique Gouvernementale. C’est la première fois que la police thaïlandaise ne détruit pas la marchandise saisie. D’habitude, toutes les drogues confisquées sont brûlées le 26 Juin à l’occasion du Jour contre l’Abus de Drogues et le Trafic Illicite.

Le projet du gouvernement

Le gouvernement militaire qui a pris le pouvoir en 2014 avait introduit l’idée d’amender les lois antidrogue pour la recherche sur les humains, signifiant ainsi son intérêt pour le marché du cannabis médical en pleine expansion. La plante reste illégale pour tout autre usage et elle n’est d’ailleurs toujours pas officiellement légale à des fins de recherche. La décision de transférer ces 100 kilos de cannabis anticipe les amendements prévus. Toutefois, elle reste entre les mains d’une organisation gouvernementale.

L’Organisation Pharmaceutique du Gouvernement a déclaré avoir l’intention « d’utiliser le cannabis (…) pour la recherche médicale et de produire des extraits médicinaux et d’autres produits pharmaceutiques de qualité standardisée ». Sophon Mekthon, président de l’organisation, explique que les 100 kilos de cannabis reçus mardi pourrait permettre de produire entre 10 et 15 litres de concentrés de cannabis. Parmi les produits pharmaceutiques ensuite confectionnés, Withoon Danwiboon, directeur de l’organisation précise qu’il pourrait y avoir des bandes sublinguales, des patchs cutanés, des suppositoires, des crèmes et des gélules.

Sophon a précisé qu’à terme l’organisation espérait rendre les médicaments à base de cannabis disponibles à de nombreuses personnes pour remplacer d’autres médicaments coûteux. En effet, la production locale sera sûrement peu coûteuse car le cannabis pousse très bien dans le climat thaïlandais. En tout cas, tout ça laisse augurer une éventuelle légalisation du cannabis en Thaïlande. Ce serait une première en Asie.

Catégories liées : Cannabis en Asie

Articles liés

Derniers articles

mitch connell
Les États-Unis sur le point de légaliser le chanvre à l’échelle fédérale
miley cyrus et sa mère
Miley Cyrus s’est remise à fumer de la weed, mais seulement « de temps en temps »
nouvelle zélande
Nouvelle-Zélande : le cannabis médical fonctionnel d’ici un an
marc emery
Lassé de se faire blacklister son compte Facebook, Marc Emery lance son site Internet
chanvre
Les LPs canadiens rachètent des entreprises du chanvre européen
ezhel
Turquie : le rappeur Ezhel arrêté pour avoir défié la censure autour du cannabis
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire