Jorge Cervantes : l’encyclopédie vivante du cannabis

Jorge Cervantes

Jorge Cervantes est l’avatar de George van Patten, un des experts les plus reconnus dans le monde du cannabis.

PUBLICITE

Né en 1953 dans l’Oregon, George découvre le cannabis pendant ses études au Mexique, une plante qui ne le quittera plus jamais. Après l’obtention de son diplôme à l’Université de Portland, il déménage à Santa Barbara en Californie et démarre en 1978 une entreprise de paysagiste. Il cultive illégalement à cette époque de la sinsemilla dans le parc national Los Padres près de Santa Barbara. La sinsemilla était alors le « nouveau » cannabis de qualité au Mexique, que les Mexicains réservaient d’ailleurs à leur propre consommation.

Van Patten revend ensuite son entreprise, fait un voyage d’un an entre le Mexique, l’Amérique Centrale et l’Amérique du Sud, et s’installe à Portland, dans l’Oregon, en 1981. Il crée une nouvelle entreprise paysagiste et commence à cultiver du cannabis en intérieur. Il trouve alors peu de littérature sur le sujet et beaucoup de désinformations. Il décide donc d’écrire lui-même son guide de culture à destination de tous les jardiniers d’intérieur, et finit par publier en 1983 Indoor Marijuana Horticulture sous le nom de Jorge Cervantes, le nom de son femme et de son auteur favori, Miguel de Cervantes.

Le livre devient un best-seller et est rapidement surnommé « la Bible du jardinage indoor », qui devient le sous-titre de son livre.

Jorge développe son propre système de lampe à décharge luminescente haute pression (HID) et le vend en magasin ou par envoi postal, depuis son growshop Indoor Garden Store.

Une opération de la DEA en 1989 ferme son shop et plus de 40 autres aux Etats-Unis. Après une enquête nationale, Jorge retravaille son livre Indoor Marijuana Horticulture et le republie sous le nom Gardening Indoors with Soil & Hydroponics (jardinage d’intérieur en plein sol et hydroponique) en 1995 pour éviter des problèmes légaux.

Son livre est aujourd’hui traduit en néerlandais, français, allemand, italien, espagnol et russe, et sert de base à de nombreux cours sur le cannabis dans les universités américaines.

Jorge Cervantes a également réalisé des vidéos qu’il sort dans un coffret Ultimate Grow en 2008. Il y parcourt l’ensemble des méthodes d’installation d’une culture d’intérieure à destination des débutants, mais vise également les plus confirmés en donnant ses tips ans tricks pour une plantation efficace.

On voit d’ailleurs dans ces vidéos Jorge Cervantes affublé d’un bouc noir et d’une perruque de dreads, dans ce qu’il appelle son look « Che Guevara – Bob Marley ». Jorge Cervantes n’a à cette époque toujours pas révélé sa vraie identité pour s’éviter des problèmes de jalousie de la part des autres growers. Il ne fera son coming-out qu’en 2010 dans une interview que l’on peut retrouver ici.

Jorge Cervantes en mode rasta

Ses conseils d’expert ont guidé nombre de growers à travers le monde avec des techniques horticoles simples et efficaces. Il a collaboré avec les magazines High Times et Soft Secrets, et a publié de nombreux livres sur la culture de cannabis. Son dernier livre sorti en 2015 s’intitule The cannabis Encyclopedia (non traduit en français) et est un des livres les plus complets du marché, avec de nombreuses illustrations qui  amènent de la compréhension sur des sujets parfois délicats de la vie de la plante. Il a d’ailleurs gagné un prix d’excellence pour ce livre, le Gold Benjamin Franklin Award.

Une des réalisations les plus photogéniques de Cervantes est ses monster plants qu’il bichonne du côté de Humboldt en Californie. Ces plantes géantes sont le résultat de sa connaissance accumulée tout au long de ces années et du soin qu’il leur apporte. Selon ses calculs, une plante cultivée ainsi peut produire jusqu’à 54kg de weed, et 90kg avec une récolte progressive et une manucure légère.

Monster plant de Jorge Cervantes
Monster plant de Jorge Cervantes

Jorge Cervantes continue d’être très actif et de produire ses vidéos, contribuer à son forum et donne des cours à la THC University, une des meilleures écoles américaines du cannabis.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Canada une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Canada : une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Etude certaines variétés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Etude : des concentrés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Cannabis médical en Allemagne
Allemagne : forte augmentation de l’import de cannabis médical en 2019
Vacances Weed-Friendly
Les meilleurs lieux de vacances weed-friendly
Nevada pas de cannabis lounges, mais une progression sur le territoire américain
Nevada : pas de cannabis lounges, et une lente progression sur le territoire américain
Le Northern Nights, premier festival où l'on peut consommer du cannabis
Le Northern Nights, premier festival où l’on peut (officiellement) acheter du cannabis

Laisser un commentaire