Les engrais modifient-ils le goût du cannabis ?

Engrais et goût du cannabis

Les engrais et les fertilisants peuvent être des atouts pour les cannabiculteurs.  Mais un excès de nutriments et d’engrais sur les cultures peuvent modifier le goût et l’odeur du cannabis produit.

PUBLICITE

Jorge Cervantes, auteur de L’encyclopédie du cannabis prône une agriculture biologique de l’herbe. Selon lui, l’ajout d’engrais et de composantes chimiques comme le phosphore et le potassium apportent tout aussi bien des avantages que des inconvénients aux plantations. Ces nutriments servent énormément dans la culture en intérieur du cannabis, mais sont aussi utilisés dans les plantations en extérieur, notamment en Californie que connaît bien Cervantes.

Les nutriments se retrouvent dans les parties végétales de la plante. A l’allumage d’un joint, le consommateur peut reconnaître un surplus d’engrais ou de fertilisant au craquement entendu à l’inspiration. Si c’est une graine à l’origine de ce craquement, une odeur de « barbecue » vient chatouiller les narines. En revanche, si les substances chimiques ou les additifs  en sont la cause, une odeur de produit chimique se dégage du joint. Selon Jorge Cervantes, ces craquelures viendraient d’une accumulation excessive de nutriments dans les tissus végétaux. Il aborde également la question des concentrés et des engrais qui pose problème aux Etats-Unis. Il invite les producteurs à nettoyer leur plants (flusher dans le jargon) s’ils ont utilisé des fertilisants, avec une attention toute particulière pour les cultures hydroponiques.

De plus, il recommande de correctement faire sécher son cannabis s’il a poussé avec des engrais. Un mauvais espacement avec les autres pieds, une chaleur trop élevée, l’absence d’humidité et une mauvaise ventilation empêcheraient l’évacuation des minéraux apportés par les engrais.

Excès et carences en potassium

Le potassium, qu’il soit organique ou minéral, contribue à la résistance de la plante. Si les feuilles des premiers étages deviennent jaunes, que les branches deviennent fragiles, la plante est en carence de potassium. En revanche, un excès de potassium dans le cannabis peut bloquer l’arrivé d’autres nutriments essentiels comme le magnésium, le zinc ou encore le fer. Le PH du sol serait également plus acide, ce qui jouerait sur la bonne santé des racines.

Carences et excès peuvent nuire aux rendements de la culture et à la dégustation.

Interview de Jorge Cervantes via The Cannabist

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Vacances Weed-Friendly
Les meilleurs lieux de vacances weed-friendly
Nevada pas de cannabis lounges, mais une progression sur le territoire américain
Nevada : pas de cannabis lounges, et une lente progression sur le territoire américain
Le Northern Nights, premier festival où l'on peut consommer du cannabis
Le Northern Nights, premier festival où l’on peut (officiellement) acheter du cannabis
Pénurie de cannabis médical au Luxembourg
Pénurie de cannabis médical au Luxembourg
cannabis
Chanvre industriel, bien-être, cannabis médical, récréatif : pourquoi ces distinctions ?
Députés et légalisation du cannabis en France
Députés et cannabis : Entre questions légitimes et clichés sur le cannabis

Une réponse à “Les engrais modifient-ils le goût du cannabis ?

Laisser un commentaire