Suivez-nous

Cannabis en Inde

Inde : des chercheurs demandent une révision du statut du cannabis

Inde : des chercheurs demandent une révision du statut du cannabis

Une étude récente conduite à l’Université Amity en Inde a conclu que le statut juridique du cannabis devrait être réexaminé, au vu des recherches existantes qui montrent que les composants du cannabis peuvent servir à des fins médicales, notamment à inhiber la croissance tumorale et aider à la gestion du cancer. La possession de cannabis est toujours illégale en Inde, bien que la loi soit rarement appliquée, et que de grands sites de culture à ciel ouvert aient fleurit dans le nord du pays.

PUBLICITE

Les scientifiques sont parvenus à cette conclusion après la revu de la littérature écrite à ce sujet. Les effets des cannabinoïdes sur différents types de cancer, et les propriétés anti-nausée, de stimulation de l’appétit et de soulagement de la douleur du cannabis ont été avérées. Une étude vient en effet de révéler que les propriétés de deux molécules, la cannflavine A et la cannflavine B, seraient 30 fois supérieure à celle de l’aspirine en termes de réduction de l’inflammation. Nombreux sont ceux qui le savaient déjà empiriquement. Aux Etats-Unis, une recherche sur les motifs de consommation a montré qu’une majorité (63%) des sondés avait indiqué qu’ils se procuraient du cannabis dans un but thérapeutique, notamment pour réduire des douleurs chroniques.

Outre le traitement des symptômes des effets secondaires de la chimiothérapie, le cannabis pourrait également ralentir la croissance des cellules cancéreuses et même tuer des cellules cancéreuses dans certains cas, ont écrit les chercheurs. Une étude parut en 2018 avait en effet démontré que les cannabinoïdes étaient efficaces contre le cancer du côlon, puisque les cannabinoïdes purifiés empêchent la prolifération et la métastase des cellules cancéreuses. Une autre étude s’était penché sur l’effet antinéoplasique du CBD, c’est-à-dire sa capacité à empêcher le développement et la croissance d’un amas de cellules, en l’occurrence des cellules cancéreuses.

Moins de recherches ont pour l’instant été menées sur les effets du cannabis sur les cancers du poumon de la bouche et du foie, mais les auteurs de cette étude ont documenté des cas dans lesquels des souris atteintes de certains types de cancer du poumon traités au THC présentaient une « réduction notable de la croissance tumorale sous-cutanée et des métastases pulmonaires » de ces cellules, « ce qui explique son importance en tant que nouvelle molécule thérapeutique dans le traitement du cancer du poumon ».

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0