Suivez-nous

Etudes

Etude : un flavonoïde du cannabis pourrait servir contre le cancer du pancréas

Etude : un flavonoïde du cannabis pourrait servir contre le cancer du pancréas

Des chercheurs de l’institut Dana-Farber du cancer de l’Université d’Harvard ont découvert un flavonoïde du cannabis doté d’un «potentiel thérapeutique important» pour le traitement du cancer du pancréas. Lors de l’étude, le dérivé flavonoïde FBL-03G a tué des cellules tumorales chez 70% des souris atteintes d’un cancer du pancréas. Les flavonoïdes, qui sont non psychoactifs, sont naturellement présents dans les plantes, les légumes et les fruits, leur donnant entre autres leurs couleurs. Dans le cannabis, ils ne représentent que 0,14% de la plante.

PUBLICITE

Le cancer du pancréas ne représente que 3% de tous les cancers en Amérique, mais il s’agit de l’une des formes les plus difficiles à traiter et la plus meurtrière de la maladie, tuant plus de 92% des personnes atteintes en cinq ans. Dans l’étude, les chercheurs notent que le taux de survie à cinq ans des patients atteints d’un cancer du pancréas est de 8% et qu’il se métastase souvent à d’autres organes avant le diagnostic. Selon le Pancreatic Cancer Action Network, il pourrait s’agir de la deuxième cause de décès par cancer aux États-Unis l’année prochaine.

Wilfred Ngwa, PhD, professeur adjoint à Harvard et l’un des chercheurs,a indiqué que la « conclusion la plus significative » de l’étude est « que la livraison de flavonoïdes ciblant les tumeurs, dérivés du cannabis, a permis la destruction des cellules tumorales locales et métastatiques ». Il a ajouté que cela pourrait « considérablement » augmenter les taux de survie de la maladie.

Selon M. Ngwa, les scientifiques ont également découvert que le FBL-03G était capable d’attaquer d’autres cellules cancéreuses. « Nous avons été assez surpris que le médicament puisse inhiber la croissance des cellules cancéreuses dans d’autres parties du corps, représentant des métastases, qui n’étaient pas ciblées par le traitement », a-t-il déclaré. « Cela suggère que le système immunitaire est également impliqué, et nous étudions actuellement ce mécanisme. » Ngwa espère terminer les études pré-cliniques en cours d’ici la fin de 2020.

L’efficacité des composants du cannabis sur différentes formes de cancer avait déjà été démontré par le passé. L’efficacité de deux molécules, la cannflavine A et la cannflavine B, est par exemple 30 fois supérieure à celle de l’aspirine en termes de réduction de l’inflammation. Une étude spécifique au cancer du sein avait également montré que le cannabidiol (CBD) est efficace pour traiter les tumeurs. D’autres recherches sont en cours, par exemple sur les effets du THC sur le cancer du cerveau chez les humains.

PUBLICITE

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0