Dossier tabou : légalisation du cannabis

Dossier Tabou sur le cannabis

Lundi 27 mars, M6 diffusera le deuxième numéro de son émission « Dossier Tabou », avec pour thème « Et si on légalisait le cannabis en France ? ». Nous étions à la projection presse de l’émission. Voici nos impressions.

PUBLICITE

M6 part de loin sur le sujet du cannabis. La chaîne n’est pas très appréciée des cannabinophiles, à juste titre. Sa dernière immersion dans le milieu, reportage qui sera rediffusé en deuxième partie de soirée lundi soir, était un non-sens complet, que nous avions démonté bien comme il faut. C’est donc peu dire que l’on se méfie forcément du rendu que pourra avoir ce Dossier Tabou. Nous précisons ici que nous n’avons vu que des extraits du documentaire final, et pas le reportage dans sa globalité. Le montage n’étant pas finalisé, l’angle global du docu a pu évoluer entre la projection presse et la diffusion lundi prochain. Mais pour résumer ce qu’on a vu : intriguant.

Les équipes de Dossier Tabou se sont d’abord rendues à Compiègne, dans l’Oise, dans une cité HLM où les dealers ont plus que pris possession des lieux, afin de constater les nuisances engendrées par les lieux de deals. On suivra également des agents de la BAC dans le 93 qui témoigneront de la difficulté de lutter contre le trafic dans les conditions actuelles. Quelques séquences montreront également des jeunes dealers expliquer leur situation. Ca, c’est pour le côté marché noir en France, qui décrit a priori assez fidèlement la situation tout en pointant du doigt les échecs de la répression.

Côté prévention, on suivra un dealer repenti, Marc, passé par la case prison et qui sensibilise aujourd’hui en entreprise les employés à leur consommation de drogue. Le passage rappelle notamment que si un employé a un accident sur son lieu de travail, par exemple sur des postes de conduite d’engins, la présence de THC dans son sang le desservira. Une prise de conscience utile pour certains.

Le point d’orgue de l’émission sera sans doute lorsque Bernard de la Villardière testera la conduite sur circuit après avoir fumé un joint. Et j’entends déjà les cris d’orfraies. De notre côté, nous avons trouvé ce passage très intéressant. Tout d’abord parce que Bernie ne se transforme pas en zombie après avoir fumé. Il vient clairement casser le mythe du stoner avachi et incapable de rien faire. Il dit se sentir bien, rigole un peu plus, roule moins vite. Et est un peu plus tête-en-l’air aussi. Ses réflexes sont légèrement amoindris et (spoiler) ne réussira pas à éviter seul les obstacles qu’il évitait avant d’avoir fumé (son co-pilote sera obligé de mettre la main au volant). Le cannabis impacte la conduite, fine.

L’interprétation de cette séquence « buzz » dépendra plus probablement de l’avis de chacun. Les anti-cannabis concluront probablement par un « hmmm v’voyez bien que le cannabis est dangereux sur la route, il ne faut surtout pas légaliser, tout le monde va fumer et être stone au volant ». Alors que les pro-légalisation demandent plutôt de leur côté une manière efficace de contrôler la conduite sous cannabis, sans pénaliser un consommateur avec du THC dans le sang mais qui ne serait pas sous l’effet du cannabis. On rappellera juste ici qu’en plus d’être illégale, la conduite sous l’empire du cannabis augmente par 1,4 les risques d’accident, là où l’alcool l’augmente de 4 fois. Il ne s’agit pas de mettre en compétition les deux substances, juste de rappeler les faits. Et que conduire après avoir fumé, c’est mal.

Parmi les extraits que nous n’avons pas pu voir, l’émission devrait :

  • parler du cas de Charlotte Figi et de l’utilisation du cannabis dans le traitement de l’épilepsie
  • visiter un laboratoire d’extraction d’huile de cannabis au Colorado, et explorer les conséquences de la légalisation
  • suivre Olivier et Florent, membres émérites de Chanvre & Libertés – NORML France, à Amsterdam pour parler des méthodes de consommation saines (les plus observateurs reconnaîtront l’intérieur de la boutique Hempstory appartenant à Sensiseeds dans l’extrait ci-dessous;) )
  • aborder le trafic de cannabis par l’OCTRIS, en interviewant un policier

Une émission très complète donc. Pour les personnes attachées au sujet, l’angle de chaque partie et la conclusion du reportage dépendront essentiellement du montage final. Et ça, nous ne le connaissons pas. Rendez-vous lundi 🙂

Voir l’extrait du n°2 de Dossier Tabou sur la légalisation du cannabis en France ici

 

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

parc de gorlitz deal cannabis
Un parc de Berlin définit des zones où les dealers peuvent vendre du cannabis
Brésil cannabis autoculture
Brésil : multiplication des recours en justice pour obtenir le droit à l’auto-culture de cannabis médical
cannabis
Plante ou médicaments : quel choix pour le cannabis thérapeutique ?
danemark cannabis médical
Danemark : le projet pilote de cannabis médical compte déjà plus de 2000 patients
crampes menstruelles cannabis
Des Etats américains envisagent d’élargir l’accès au cannabis médical aux femmes souffrant de crampes menstruelles sévères
jean costentin
Les petits arrangements avec la vérité de Jean Costentin

Laisser un commentaire