Suivez-nous
Kilogrammes.com

La Cour Constitutionnelle italienne rejette le référendum de légalisation du cannabis

Publié

le

Rejet de la légalisation du cannabis en Italie

L’initiative citoyenne italienne visant à légaliser l’usage personnel de cannabis a été bloquée par la cour constitutionnelle italienne, bien qu’une pétition sur le sujet ait attiré 630 000 signatures, suffisamment pour être mise au vote.

PUBLICITE

Le résultat du référendum en ligne, organisé en 2021, signifiait que les citoyens italiens était prêt à voter pour légaliser la culture et la possession personnelles de cannabis. Lors d’un jugement rendu mercredi, les juges ont cependant déclaré que la loi proposée aurait contraint l’Italie à violer ses obligations internationales en matière de prévention du trafic de drogue.

La proposition de référendum visait à légaliser la culture du cannabis pour un usage personnel et à assouplir les sanctions pour d’autres crimes liés au cannabis, les contrevenants ne risquant plus de peines de prison pour avoir vendu de petites quantités de cette drogue.

Le président de la Cour constitutionnelle, Giuliano Amato, a déclaré que le référendum pouvait être interprété comme incluant d’autres stupéfiants considérés comme des drogues dures, tels que l’opium, qui ne pouvaient pas être libéralisés. « Cela revient à nous faire violer de multiples obligations internationales », a déclaré M. Amato.

En réponse à la décision, les membres de l’association Referendum Cannabis ont déclaré : « Il ne s’agit pas d’une défaite pour nous et les centaines de milliers de citoyens qui se sont engagés en faveur du cannabis légal. Aujourd’hui, c’est une défaite pour les institutions qui ne sont plus capables de comprendre une partie importante de ce pays. »

PUBLICITE

« C’est l’échec d’un tribunal qui ne parvient pas à garantir aux Italiens un droit constitutionnel, d’un parlement qui, pendant trente ans, n’a pas réussi à écraser la mafia… »

« Le seul gagnant aujourd’hui est la mafia…. ».

« Maintenant, nous allons prendre quelques jours pour trouver comment relancer la bataille pour le cannabis légal et nous vous faisons une promesse : nous ne nous arrêterons pas cette fois non plus ! ».

Depuis 2019, cultiver du cannabis à domicile pour son usage personnel, n’est plus un crime en Italie. Depuis 2016, la possession de petites quantités de cannabis n’est plus non plus une infraction pénale.

PUBLICITE

Les militants espéraient que l’Italie puisse suivre les traces de pays tels que Malte, le premier pays européen à légaliser le cannabis pour l’usage adulte, et de pays comme l’Allemagne, le Luxembourg et la Suisse, qui sont tous en train de créer une forme de marché légal du cannabis.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !