Cannabis ou alcool : qui cause le plus d’accidents mortels de la route ?

Accidents de voiture liés au cannabis

Une étude française publiée la semaine dernière a montré que les conducteurs sous l’influence de l’alcool sont plus susceptibles d’être impliqués dans un accident mortel de la route que ceux ayant consommé du cannabis.

PUBLICITE

Les conducteurs sous l’influence du cannabis ont 1,65 fois plus de probabilité de causer un accident de voiture mortel, alors que ceux sous l’influence de l’alcool sont 17,8 fois plus susceptibles d’être responsable d’un accident mortel de la route.

L’étude a notamment regardé la corrélation entre les accidents mortels de la route et la conduite sous alcool et cannabis. Les chercheurs ont également recherché le rôle des amphétamines, de la cocaïne ou des opiacés dans les accidents de la route en France.

Les statistiques étudiées sont celles de 2011, et ont été comparées avec celles d’une étude précédente conduite entre 2001 et 2003. En examinant minutieusement les analyses toxicologiques de 4059 conducteurs décédés sous plus de 300 caractéristiques, l’étude a évalué les tests de « positivité et de confirmation potentielle par analyse sanguine ».

On peut y lire : « la proportion de personnes conduisant sous l’influence de l’alcool est estimée à 2,1% et sous l’influence du cannabis à 3,4% Les conducteurs alcoolisés sont 17,8 fois susceptibles de causer un accident mortel de la route, et la proportion d’accidents qui pourraient être évités si les conducteurs n’avaient pas dépassé la limite légale d’alcool est estimée à 27,7%. Les conducteurs sous l’influence du cannabis multiplient le risque d’être responsable d’un accident mortel par 1,65, et la proportion d’accidents qui pourraient être évités si aucun conducteur ne conduisait après avoir consommé du cannabis est estimée à 4,2% ».

La conclusion de l’étude coïncide avec les rapports déjà publiés à l’international, par exemple celle de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) de 2015.

L’étude française conclut en disant que « l’alcool reste le principal problème en France ». Et que même si les statistiques morts sur la route ont diminué ces dernières années, sans augmenter le nombre de décès dus au cannabis, « il est important de noter qu’1 conducteur sur 2 sous l’influence du cannabis était aussi sous l’influence de l’alcool. Avec les risques cumulés des deux, il est particulièrement important de pointer le danger de les consommer ensemble ».

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Tendances

Articles liés

Derniers articles

Nate Diaz allume un joint lors de sa séance d'entrainement
Nate Diaz allume un joint lors de sa séance d’entrainement
Etude : les propriétés antibactériennes des feuilles de cannabis pourrait freiner le MRSA
Etude : les propriétés antibactériennes des feuilles de cannabis
Canada : une étude s'intéresse aux méthodes de consommation du cannabis
Canada : l’augmentation de la consommation de cannabis ne concerne que les 65 ans et plus
Californie l'ouverture du premier Cannabis Café est prévue pour septembre 2019
Californie : le premier Cannabis Café ouvrira en septembre 2019
Le cannabis pourrait être utilisé pour traiter les symptômes du trouble obsessionnel Compulsif (TOC)
Étude : Le cannabis pour traiter les symptômes du trouble obsessionnel compulsif (TOC)
Le programme de cannabis médical de l'Illinois devient permanent
Le programme de cannabis médical de l’Illinois devient permanent

Laisser un commentaire