Suivez-nous
Kilogrammes.com

5 ans de légalisation du cannabis médical en Allemagne : quel bilan ?

Publié

le

Il y a cinq ans, le Bundestag ouvrait la voie au cannabis sur ordonnance en Allemagne. Depuis, les médecins peuvent prescrire du cannabis médical aux patients atteints de maladies graves et en l’absence de toute thérapie alternative.

PUBLICITE

Environ 100 000 patients seraient actuellement traités avec du cannabis selon les dernière estimations, 100 fois plus qu’avant la légalisation où 1 millier de malades possédaient une exemption à la Loi pour les stupéfiants qui leur permettaient de profiter d’un accès au cannabis médical néerlandais.

Le système allemand

Avec les modifications apportées en mars 2017 à la loi sur les stupéfiants (BtMG) et à l’ordonnance sur la prescription des stupéfiants (BtMVV), les fleurs et extraits de cannabis ainsi que les préparations pharmaceutiques type dronabinol peuvent être prescrits sur une ordonnance dédiée aux stupéfiants aux frais de l’assurance maladie.

Les patients atteints d’une maladie grave ont droit au cannabis médical. Les médecins doivent obtenir l’accord de la caisse d’assurance maladie avant de commencer le traitement, qui ne peut être refusé que dans des cas exceptionnels justifiés. Les patients ont droit au maximum à 100g de fleurs pour 30 jours ou 1g de THC pur en extrait.

Le pays se fournit quasi exclusivement à l’étranger, les licences de production nationales ayant pris leur temps pour être décernées. Les imports de cannabis ont ainsi augmenté de 75% entre 2020 et 2021 à environ 30 tonnes par an, mêlant fleurs et extraits.

PUBLICITE

Imports de cannabis en Allemagne

Les contraintes à régler

Le marché allemand est désormais le plus grand marché européen du cannabis médical, en attendant la France. Côté offre, en 5 ans, l’offre de cannabis médical s’est élargie : il existe désormais environ 150 variétés et 60 extraits différents disponibles sur le marché allemand. Outre les difficultés d’approvisionnement qui reposent sur l’importation de quantités non-négligeables de stupéfiants, les patients ont encore des difficultés d’accès au cannabis.

La prise en charge du cannabis médical par un médecin n’est pas toujours simple. Il n’existe ainsi pas une seule forme de thérapie pour tous les patients, qui nécessitent un suivi individuel et accru. La formation des professionnels de santé joue in fine beaucoup dans l’accessibilité du cannabis médical. Si les médecins allemands disposent d’une formation complémentaire en « thérapie spéciale contre la douleur » ou sont formés en « médecine palliative », ils peuvent désormais prescrire plus facilement des produits à base de cannabis médical à leurs patients après une session de formation de 20 heures et un apprentissage continu.

Le cannabis médical pèse également lourd pour les caisses d’assurance maladie. Importé, souvent vendu aux pharmacies par des grossistes qui font monter le prix final du médicament, il est facturé près de 3 fois le prix du cannabis médical aux Pays-Bas, une charge financière importante pour les compagnies d’assurance maladie qui remboursent le médicament aux patients.

La future légalisation du cannabis pour les adultes en Allemagne ouvrira-t-elle l’accès au cannabis médical ou provoquera au contraire une pénurie de cannabis disponible ? Rendez-vous dans 5 ans pour la réponse.

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !