Comment acheter du cannabis en Californie ?

Acheter du cannabis en Californie

Depuis le 1er janvier 2018, tout adulte de plus de 21 ans, californien ou non, peut acheter du cannabis dans un dispensaire californien.

Les budtenders (les personnes derrière le comptoir) sont généralement de bon conseil, ce qui n’empêche pas de revoir vos bases avant de vous rendre dans un dispensaire.

Quelques règles à respecter

Pour commencer, la loi californienne impose quelques règles concernant l’achat et la consommation de cannabis :

  • avoir plus de 21 ans et être en mesure de le prouver, avec un passeport par exemple
  • ne pas avoir plus de 28g de fleurs séchées ou 8g de concentrés sur soi. C’est aussi la limite d’achat
  • ne pas consommer en extérieur ou à moins de 300m d’une école. Globalement, c’est la même législation que le tabac, et les Californiens sont très à cheval sur le respect de l’interdiction de fumer dans la plupart des lieux publics
  • ne pas franchir la frontière californienne avec du cannabis, que vous entriez ou sortiez de l’Etat. Vous pouvez en revanche voyager à l’intérieur de la Californie en voiture ou en avion avec du cannabis dans vos bagages, dans la limite sus-donnée.

Comment trouver un dispensaire ?

Les dispensaires de cannabis ne sont pas forcément faciles à trouver et vous ne saurez donc pas forcément où acheter du cannabis en Californie. Le plus simple est d’utiliser l’application Weedmaps qui géolocalise les dispensaires les plus proches en fonction de votre position. Vous avez également accès dans l’appli aux prix des produits de chaque dispensaire et aux commentaires des usagers. Marche aussi pour les Pays-Bas, l’Allemagne, la Suisse ou l’Espagne.

Trouver le bon cannabis

Arrivé devant le comptoir du dispensaire, vous avez désormais l’embarras du choix. Plusieurs questions restent à vous poser.

Voulez-vous ressentir les effets du cannabis ?

  • Oui : tournez-vous alors vers des produits au THC (tetrahydrocannabinol)
  • Non : allez vers des produits au CBD (cannabidiol)
  • Juste un peu : choisissez un produit avec du CBD et un pourcentage faible de THC

Les pourcentages de THC et de CBD sont notés sur les menus des dispensaires. Il n’est pas rare de voir des variétés atteindre ou dépasser les 30% de THC. Si c’est votre première fois, ou si la dernière fois remonte à plus de 10 ans, visez des variétés à 10-15% de THC.

Pour les débutants, attention à la surdose. Les effets secondaires incommodants du cannabis ne sont pas agréables, même s’ils disparaissent rapidement. Il vaut mieux commencer par de faibles doses avec des produits moins dosés pour les apprécier plus longtemps.

Pour les consommateurs un peu plus habitués, les weeds sont très bien travaillées en Californie. Même si les pourcentages de THC peuvent impressionner, la weed est également très fournie en terpènes, qui viennent lisser les effets psychotropes du THC. On peut donc se faire claquer par une beuh audonienne sans goût à 15% mais bien réagir à une grosse weed californienne à +30% de THC.

Comment voulez-vous vous sentir ?

  • Énergique : préférez les variétés de cannabis sativa, qui provoquent des effets plus cérébraux, appelés high. Les consommateurs de cannabis les préfèrent généralement en journée.
  • Posé : privilégiez les variétés de cannabis indica, aux effets plus relaxants et plus corporels, qu’on appelle stone.
  • Moitié-moitié : les hybrides sont faits pour vous. Leurs effets dépendent de leurs croisements mais prodiguent des effets plus équilibrés

Si vous souhaitez plus d’infos sur ces variétés, voici les différences entre indica et sativa.

Quelle méthode de consommation ?

Si vous voulez un effet immédiat :

  • la combustion, à partir de fleurs séchées, de résine ou de joints pré-roulés. C’est le bon vieux spliff. Les Californiens fument souvent le cannabis pur (sans tabac), mais ne diront rien si vous mélangez tabac et cannabis.
  • la vaporisation reste plus saine, qu’elle soit à base de fleurs ou de concentrés d’ailleurs. Il vous faudra alors un vaporisateur, à acheter sur place ou ici.

Si vous voulez un effet un peu plus long :

  • les edibles, des aliments infusés au cannabis (les fameux space cakes). Ils se déclinent dans presque toutes les formes possibles et imaginables (bonbons, boissons, pizzas…)
  • les teintures ou les huiles pour un effet moins intense

Concernant les edibles, ils sont vendus par portion de 10mg de THC. Si vous n’avez jamais consommé, commencez par la moitié d’une portion, et attendez une heure. Si l’effet vous va ou ne se fait pas sentir, vous pourrez prendre l’autre moitié. L’ingestion de cannabis met plus longtemps à agir, et dure aussi plus longtemps. Allez-y doucement et ne prenez pas deux doses coup sur coup.

D’autres produits ?

Vous pouvez également acheter en dispensaire des topicals, des cosmétiques ou crèmes à base de cannabis. Leurs applications sont diverses mais ne donnent pas d’effets psychotropes.

Articles liés

Derniers articles

sold out
J+3 et déjà des pénuries de cannabis au Canada
cannabis
Point business de la semaine : l’industrie du cannabis en plein boom en Amérique du Nord
pablo iglesias forum regulation cannabis
Espagne : Podemos prépare une loi pour réguler le cannabis en 2019
canada légalisation
Les questions que soulèvent les premiers jours de la légalisation au Canada
westminster
Royaume-Uni : le cannabis médical disponible dès le 1er novembre
SQDC magasin
Quelles variétés de cannabis sont vendues par la SQDC ?
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire