Vent de panique sur les entreprise du cannabis Canadiennes

Vent de panique sur les entreprises du cannabis

Mardi soir, Bill Blair chef de la police de Toronto et délégué chargé de la légalisation du cannabis, a déclaré sur Bloomberg TV que le gouvernement canadien prendra son temps en ce qui concerne la légalisation du cannabis. Un discours qui a semé un vent de panique sur les places financières du cannabis.

PUBLICITE

La légalisation pas encore prête

« Nous prendrons autant de temps qu’il le faut pour faire ça bien. Si la loi est prévue pour le printemps, il nous reste encore beaucoup de travail à fournir pour que cela soit complet. Nous ne nous lancerons pas dans une course comme celle-ci pour respecter le calendrier». Pour le moment, Bill Blair confie que le gouvernement travaille en coopération avec les provinces pour mettre en place un cadre réglementaire adapté.

Ces commentaires ont laissé les investisseurs et spéculateurs des entreprises du cannabis sur le derrière. Tous pariaient sur une mise en place de la légalisation courant 2017. Ainsi, des entreprises comme Canopy Growth ou Aurora cannabis voyaient leur action grimper continuellement. Jusqu’à ce mercredi. Selon Chris Damas, analyste financier :  «  S’il y a du retard,  on va casser pas mal d’œufs dans cette affaire. Les entreprises souhaitant passer du médical au récréatif ont déjà préparé les opérations, il pourrait y avoir une énorme quantité de stock de cannabis récréatif si le gouvernement n’est pas dans le timing  ».

Les nerfs à vif

En deux jours les actions des principales entreprises canadiennes du cannabis cotées en bourses ont toutes perdu entre 6.7 et 18 % de leurs valeurs. Un trou d’air particulièrement remarqué chez Canopy Growth où l’action passe de 11.8 à 9.8 dollars sur la matinée de jeudi. Heureusement pour les traders et investisseurs, la machine à spéculation repart bien dans l’après-midi et à l’heure où cette article parait, l’action flirte avec les 11$.

Action Aurora Cannabis sur les cinq derniers jours

Entre un Trump imprévisible sur la position du cannabis et un gouvernement canadien qui prend son temps sur la légalisation du cannabis récréatif, l’année sera longue pour les investisseurs du cannabis légal.

 

Via Huffington post

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Canopy Growth

Articles liés

Derniers articles

Vacances Weed-Friendly
Les meilleurs lieux de vacances weed-friendly
Nevada pas de cannabis lounges, mais une progression sur le territoire américain
Nevada : pas de cannabis lounges, et une lente progression sur le territoire américain
Le Northern Nights, premier festival où l'on peut consommer du cannabis
Le Northern Nights, premier festival où l’on peut (officiellement) acheter du cannabis
Pénurie de cannabis médical au Luxembourg
Pénurie de cannabis médical au Luxembourg
cannabis
Chanvre industriel, bien-être, cannabis médical, récréatif : pourquoi ces distinctions ?
Députés et légalisation du cannabis en France
Députés et cannabis : Entre questions légitimes et clichés sur le cannabis

Laisser un commentaire