Suivez-nous

Cannabis au Canada

Aurora Cannabis : des rocheuses de l’Alberta aux prescriptions françaises ?

Aurora Cannabis en France

Créée en 2006, Aurora Cannabis aura dû attendre 2014 pour obtenir une licence de production de cannabis, la première de l’Alberta. Depuis, l’entreprise est devenue un des principaux producteurs de cannabis au Canada, et distribue ses fleurs séchées, ses capsules, ses vapes ou ses huiles dans plus de 15 pays dans le monde.

PUBLICITE

Pour son développement, Aurora s’est nourrie de nombreuses acquisitions. L’entreprise a notamment racheté Pedianos GmbH, le plus gros distributeur allemand de cannabis en pharmacie, CanniMed et MedReleaf, deux autres producteurs canadiens de cannabis, ou CanvasRx, le plus grand service de diffusion de cannabis médical au Canada. Des rachats nécessaires pour horizontaliser et verticaliser son activité.

Au Canada, Aurora possède désormais trois sites de culture. Elle en aura bientôt deux autres d’ici fin 2019, dont une usine de 9 hectares au Danemark, mais a aussi glissé un pied à Malte, via un accord avec l’entreprise Cherubino, en Uruguay via le rachat d’ICC Labs et au Portugal via sa filiale.

Aurora Vie : fleuron québécois d’Aurora

Aurora Vie est le fleuron québécois d’Aurora. Située à Pointe-Claire, à 15 minutes de Montréal et proche de l’aéroport international Pierre Elliott Trudeau, l’usine de 3800m² cultive du cannabis depuis 2018. Les capacités de production montent à 4 tonnes de cannabis par an à plein rendement. Aurora Vie a aussi pour particularité de fabriquer les capsules soft gel du groupe selon trois formulations : huile THC issue de variétés sativa, huile THC issue d’indica et CBD.

Locaux d'Aurora Vie

Aurora Vie – Derrière ces murs poussent légalement 4 tonnes de cannabis à l’année

L’usine est à la fois GMP (BPF, bonnes pratiques de fabrication en français) pour les zones de « processing » et GACP (BPAR, bonnes pratiques agricoles et les bonnes pratiques de récolte) relatives aux plantes pour les zones de culture. En d’autres termes : blouse blanche obligatoire, tout comme le badge à scanner avant de passer chaque porte.

PUBLICITE

Lors de notre visite de l’usine en août dernier, nous avons pu y voir de très belles plantes de LA Confidential à quelques jours de la récolte, et des beaux bourgeons de Chocolope en train de sécher. Alléchant !

Perspectives de développement

Au-delà de ces préoccupations personnelles et toutes récréatives, la croissance d’Aurora suit en fait l’essor du cannabis médical dans le monde. En Europe, Aurora est aujourd’hui le plus gros distributeur autorisé. Royaume-Uni, Espagne, Allemagne et France sont les marchés les plus prometteurs. Nous avons pu nous entretenir avec Cam Battley, CCO d’Aurora, sur les perspectives de développement de l’entreprise.

NWD : Quelles ont été jusqu’à présent les principales étapes du développement d’Aurora ?

Cam Battley : Chez Aurora, nous nous engageons à éliminer les obstacles et à améliorer la vie des patients en facilitant l’accès à notre cannabis médical de haute qualité. Nous sommes leaders dans la culture de cannabis.

PUBLICITE

Avec la mise en place de notre système de production haut-de-gamme, nous avons établi un niveau inégalé de qualité et d’uniformité des produits . Nous sommes à la pointe de l’industrie en matière d’efficacité opérationnelle et de conformité réglementaire, ce qui a permis de gagner la confiance des gouvernements sur les nouveaux marchés du monde entier.

NWD : Quels ont été vos succès et vos échecs ?

Au cours de la dernière année, Aurora a posé des bases solides au Canada qui continueront de guider la croissance de l’industrie du cannabis dans le monde. Nous produisons plus de cannabis de haute qualité que jamais auparavant. Notre base de patients continue de croître.

Travaillant en étroite collaboration avec les régulateurs du monde entier, nous continuons à pénétrer de nouveaux marchés internationaux et avons récemment enregistré un chiffre d’affaires trimestriel supérieur à celui de toute autre société productrice de cannabis dans son histoire. À l’avenir, nous nous engageons à définir l’avenir du cannabis, à l’échelle mondiale.

NWD : Comment voyez-vous l’évolution du marché européen ?

Aurora a commencé par s’engager à élargir l’accès des patients au cannabis médical et continue à fournir aux patients du monde entier un accès à un cannabis médical uniforme et efficace. Aurora s’est fortement implantée en Europe, notamment en Allemagne, premier marché européen du cannabis médical, ainsi qu’en Italie, au Luxembourg, en Pologne, à Malte, au Royaume-Uni et en France.

En avril 2019, Aurora a obtenu l’une des trois licences octroyées par le gouvernement fédéral allemand pour la culture et la distribution de cannabis médical à travers le pays. En Italie, Aurora a été choisie comme la seule gagnante d’un appel d’offres public visant à fournir du cannabis à des fins médicales à ses patients.

Avec trois sites de production mondiaux construits à cet effet, déjà certifiés EU-GMP, et une intention de certifier la production à Aurora Nordic et à Aurora Portugal également, Aurora est bien placée pour continuer à dominer un marché européen en pleine croissance.

Et pour la France ?

A l’instar du Royaume-Uni, qui a légalisé le cannabis médical en juillet 2018 mais peine toujours à mettre en place un réel circuit d’approvisionnement pour les patients, la France est un marché prospectif pour Aurora. Hélène Moore, Directrice générale d’Aurora France, est ici avant tout pour développer la présence de l’entreprise et prendre attache avec les politiques concernées par l’expérimentation du cannabis thérapeutique. Elle évalue également les options d’Aurora post-expérimentation, notamment en vue de collaborer avec des acteurs locaux lors de l’établissement d’une filière opérationnelle française.

Cette expérimentation n’est pas une fin en soi pour Aurora. La période test sera un bon marche-pied pour la future légalisation du cannabis thérapeutique en France. Et si de nombreux exportateurs de cannabis médical sont dans les starting-blocks pour fournir les patients en cannabis durant l’expérimentation, Aurora sait qu’elle pourra compter sur deux atouts : un fort ancrage européen et une production de cannabis EU-GMP.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0global