Pourquoi se tourner vers des variétés de cannabis riches en CBD ?

Variétés de cannabis riches en CBD

Les amateurs de cannabis ont longtemps considéré la puissance d’une variété comme le principal facteur qui rend une variété plus désirable qu’une autre. La puissance des effets du cannabis sont dus à ses niveaux de concentration en THC, le cannabinoïde psychoactif du cannabis. Les variétés les plus connues jusqu’à maintenant ont toutes été cultivées dans cette optique. Mais avec l’émergence du cannabis médicinal, les patients cherchent une autre voie. C’est là où intervient le CBD qui va certainement voler la vedette au THC d’ici peu.

Qu’est-ce qu’une variété forte en CBD ?

Le CBD est l’acronyme du cannabidiol, le cannabinoïde le plus présent dans le cannabis après le THC. Les dernières recherches scientifiques ont montré que le CBD possède plusieurs applications médicales : il est notamment analgésique (lutte contre la douleur), anti-inflammatoire, et ses propriétés anti-anxiété contre les effets parfois puissants du THC, sans avoir d’effet psychoactif (les sensations de « défonce » ou de « planer »).

A qui ces variétés sont destinées ?

Les premières recherches sur le CBD se sont orientées vers la capacité du CBD de contrer les effets psychoactifs du THC. Au fur et à mesure des études, il semblerait que le CBD agit médicalement sur bien plus de conditions médicales. Il se montre notamment prometteur pour des maladies qui sont généralement difficiles à traiter comme la maladie de Crohn, les syndromes de stress post-traumatiques ou la sclérose en plaques. Et récemment, c’est une maladie très rare, le syndrome de Dravet, qui reçoit beaucoup d’attention de la part de la communauté médicale et du public.

Le Syndrome de Dravet est une forme rare d’épilepsie qui affecte les enfants et qui est particulièrement résistante aux traitements médicaux traditionnels. Les malades sont pris de crises impressionnantes et nombreuses, parfois jusqu’à 100 par jour, qui s’aggravent avec l’âge et peuvent à terme être mortelles.

A travers plusieurs récits de famille ayant, avec succès, réussi à traiter leur enfant à partir de variétés de cannabis riches en CBD, le cannabidiol a donné de l’espoir à beaucoup de parents. Ce qui ne veut pas dire que les gamins fument du cannabis. Un des cas les plus connus est celui de Charlotte Figi qui s’est vue administrer une version huileuse de la variété Charlotte’s Web, une plante développée pour elle avec tous les bienfaits du cannabis sans les effets planants. En moins de 2 ans, Charlotte est passée de 1200 crises par mois à 3.

A la différence des autres traitements pour l’épilepsie, le cannabis n’a pas de dose létale ou d’effets secondaires. Les nombreuses propriétés médicales du CBD dressent de nouveaux challenges pour nos pays européens :

  • pourquoi ne pas réintégrer le cannabis dans la pharmacopée ? Le CBD n’ayant pas d’effets psychoactif, les enjeux sur la santé ou l’ordre publics sont moindres. Il semble également traiter des maladies jusqu’alors inaccessibles avec des traitements classiques
  • les patients ont besoin de recherches scientifiques pour comprendre comment le CBD agit et pour quelles applications précises en consommer
  • le CBD peut-il se consommer en action préventive contre les maladies dégénératives comme Alzheimer ou Parkinson ?
  • le CBD fonctionne aussi bien lorsqu’il est accompagné des autres cannabinoïdes du cannabis, grâce à ce qu’on appelle l’effet d’entourage. Là encore, la recherche médicale pourrait se pencher sur cette opportunité à destination de patients aux conditions médicales particulières

Quelles variétés sont élevées en CBD ?

Les grainetiers s’intéressent également fortement à ces nouvelles variétés, voire les développent eux-mêmes. Dinafem a sorti un nouveau catalogue de graines de cannabis à haute teneur en CBD, avec des variétés développées par leur soin. On peut y trouver de nouveaux croisements comme :

  • la Cheese CBD : une hybride très aromatique, avec le goût typique de la Cheese et un ratio THC/CBD de 1:1
  • l’Amnesia CBD : une sativa productive qui a su garder la vigeur de l’Amnesia avec l’effet relaxant du CBD
  • la Bubba Kush CBD : la plus indica
  • l’OG Kush CBD : ses origines californiennes développent un taux minimum de THC/CBD de 1:1, avec 10% de THC et 10% de CBD
  • Purple Orange : une plante violacée qui développe un ratio THC/CBD de 1:2, intéressante pour les patients aux conditions nécessitant un fort taux de CBD (+10%)

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire