Suivez-nous

Test Produit

Test du vaporisateur Torch

Le vaporisateur Torch est le dernier vaporisateur de la marque TopBond, un nouvel entrant sur le marché des vaporisateurs qui avait précédemment le Odin.

PUBLICITE

Le Torch se positionne clairement comme un vapo d’entrée de gamme, mais ne démérite pas pour son prix, avec quelques retenues tout de même.

Look du Torch

Le Torch a un design très simple qui reprend des éléments de différents autres vaporisateurs. On le place aussi très proche du Flowermate Aura, avec son grand bec, et les rainures se rapprochent des vaporisateurs de chez Storz & Bickel. L’extérieur du vapo est en aluminium anodisé, alors que le reste de l’appareil est en PolyEtherEtherCétone, un matériau utilisé par exemple pour des prothèses chirurgicales.

Il est assez petit, 13cm,  et se fera donc discret dans la main.

Lorsqu’on incline le bec, on découvre la chambre de chauffe, qui a l’air d’être en céramique. L’embout buccal incorpore aussi la grille qui empêche les remontées de matière à l’inhalation. La finition du joint autour du bec laisse à désirer.

PUBLICITE

On voit sous le bec les prises d’air qui serviront à faire monter la vapeur à l’inhalation. Contrairement au Focus Vape, ces prises d’air ne sont pas réglables.

Fonctionnalités du Torch

Le vaporisateur Torch est livré avec :

  • Un chargeur USB
  • Une brosse de nettoyage
  • Un dabber
  • Des grilles de rechange

Il se recharge en USB, et la batterie n’est pas démontable.

En revanche, le vaporisateur Torch est d’une utilisation très simple : un seul bouton pour tout faire.

PUBLICITE

Vous aurez besoin de 3 clics pour l’allumer et l’éteindre, et de rester appuyé sur le bouton pour changer de température. Il permet de choisir entre 6 températures, entre 175 et 225°C. On préférera rester entre 195 et 205°C. En-dessous, la production de vapeur n’est pas vraiment suffisante. Au-dessus, elle est trop forte et dérangeante. Le Torch chauffe relativement rapidement, et la batterie dure entre 4 à 6 sessions.

Les cartouches à Wax fournies par exemple avec le Flowermate Aura logent dans le four du Torch. Top Bond fournit aussi ses propres cartouches, vendues à part. On n’a pas pu l’essayer avec le Torch, mais notre intuition est qu’il ne monte pas assez haut en température pour profiter pleinement des concentrés. Il  peut-être faire le job pour une vaporisation de wax à basse température.

On peut aussi acheter à part un embout buccal en verre et un adaptateur pour pipe à eau. Il vient se brancher au vapo et se mettre à la place de la douille sur une pipe à eau, et permet de profiter de vapeur d’herbes séchées via un bang.

Débrief du Torch

A l’utilisation, on regrettera :

  • Le bec en plastique qui aplatit le goût des herbes séchées. Il faut également l’utiliser plusieurs fois avant de tirer le meilleur goût de ses herbes séchées.
  • Il faut aussi caler ses inhalations sur le vapo. Ce qui marchait le mieux pour nous étaient de longues et lentes inhalations
  • Les LED très proches les unes des autres. On ne voit bien la température sélectionnée que si on regarde bien en face.

On apprécie en revanche :

  • La taille, qui en fait un vaporisateur stylo discret
  • Le prix. Le Torch se positionne clairement dans l’entrée de gamme des vaporisateurs. Il est davantage destiné aux personnes voulant tester la vaporisation avec un petit budget, au risque d’être déçu par la qualité globale de vaporisation.

Verdict :

S’il fallait lui donner une note, on lui mettrait un 6,5/10. A 89€, le Torch ne peut pas rivaliser avec les vaporisateurs haut de gamme comme le Pax ou le GPen Elite. Sa taille et son bon fonctionnement en font toutefois un vaporisateur qui peut se recommander si vous cherchez un petit vapo, pas cher et qui fait le boulot, sans excès.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !