Test du Flowermate Aura

Featured Video Play Icon

Le Aura de la marque Flowermate est le petit dernier. Au format stylo, il prétend approcher les compétences des meilleurs vaporisateurs à un prix accessible. Voici ce que nous en avons pensé.

Look du Flowermate Aura

Le Flowermate Aura est un vaporisateur portable à induction. Plus grand que le GPro, il est également plus large, ce qui lui permet d’incorporer un écran LED qui renseignera sur la température et le niveau de batterie du vapo. L’embouchure s’enlève pour laisser apparaître la chambre de chauffe. Elle incorpore une grille de protection qui empêchera la remontée d’herbes sèches lors de l’inhalation. La chambre de chauffe peut être utilisée avec de l’huile ou des concentrés grâce aux deux chambres fournies par défaut avec l’Aura, ce qui en fait un vaporisateur très complet.

Le Flowermate Aura et ses accessoires
Le Flowermate Aura et ses accessoires

Fonctionnalités du Flowermate Aura

Le Flowermate Aura est fourni avec :

  • 5 grilles de protection en acier
  • 1 chambre à liquide
  • 1 chambre à wax
  • 1 brosse de nettoyage
  • 1 stick pour déposer les concentrés dans la chambre
  • 1 chargeur USB

Le vaporisateur peut se régler au degré près entre 40 et 230°. La chauffe, tout comme la charge de batterie, est rapide. Pas de possibilité en revanche de régler le délai avant lequel le vapo s’éteindre tout seul (5 minutes). Dans la mesure où il chauffe rapidement, ce n’est pas tellement handicapant.

Utilisation du Flowermate Aura

Le Flowermate Aura s’allume avec 5 pressions sur le bouton central. L’écran affichera une petite icône lorsque le vapo atteint la température souhaitée. La température peut d’ailleurs être changée pendant que le vapo chauffe, plutôt pratique.

La grille de protection située dans l’embouchure s’enlève et se remet facilement. L’embouchure en revanche reste le point faible du vapo après nos tests. Elle s’enlève facilement, et même un peu trop : elle s’est ouverte dans notre poche de veste. On a également retrouvé le vapo en train de chauffer dans notre poche, alors qu’il faut normalement 5 pressions pour l’allumer.

A l’utilisation, la fumée est agréable mais peu présente. Les saveurs sont bien préservées, même si on a vu mieux. Point fort : l’air ne circule pas au sein des composants électroniques. L’inhalation est donc la plus saine possible.

Débrief du Flowermate Aura

On aime :

  • le look et le packaging original
  • la possibilité d’utiliser des herbes, de l’huile et de la wax
  • le contrôle de la température

On n’aime pas :

  • l’embouchure s’enlève trop facilement
  • l’impossibilité de régler le temps avant lequel le vapo s’éteint

Verdict :

On décerne un 6/10 au Flowermate Aura. Les nombreuses fonctionnalités apportent une vraie plus-value, mais cette histoire d’embouchure nous a fortement déplu. Le prix accessible peut en revanche être un critère décisif.

Articles liés

Derniers articles

iles vierges
Les Iles Vierges américaines viennent de légaliser le cannabis médical
villeurbanne débat cannabis
Le débat citoyen sur les politiques du cannabis bat son plein à Villeurbanne
foire événements cannabis
Les événements cannabiques de 2019
andrew cuomo
New York : la légalisation mais sans Big Cannabis
nous paris
Charlotte’s Web se lance en France puis en Europe
festival
Les festivaliers choisissent leur drogue en fonction de la musique
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire