Suivez-nous

Cannabis au Royaume-Uni

Royaume-Uni : 63% des Londoniens favorables à la légalisation du cannabis récréatif

Sondage Royaume-Uni sur le cannabis

Le journal britannique l’Evening Standard a récemment commandé une étude à l’institut de sondage Survation, en partenariat avec le think tank Volteface, pour connaitre l’opinion publique au Royaume-Uni concernant une possible légalisation du cannabis à usage récréatif.

PUBLICITE

L’avis des habitants de la capitale anglaise est tranché, puisque 63 % d’entre eux pensent que le Royaume-Uni devrait suivre l’exemple du Canada et se disent favorables à la légalisation. En revanche, sur les 2037 personnes qui ont été interrogées, et sur les 4 pays qui composent cette union, il en ressort que 47% d’entre elles seraient pour, 30% contre et 23% n’ont pas d’avis sur la question.

Parmi les sondés, 66% considèrent que la légalisation permettrait de réduire l’accès des enfants et des jeunes au cannabis, et 66% également pensent que cela endiguerait la violence, notamment dans les rues.

L’impact du cannabis sur la santé mentale de gens particulièrement fragiles reste cependant une source d’inquiétude pour la plupart des personnes interrogées. En effet, 63% estiment que les risques liés à la prise de cette substance seraient une raison suffisante pour ne pas légaliser.

La régulation de ce marché pour l’instant illégal permettrait une rentrée d’argent avoisinant les 2,5 milliards de livres sterling dans les caisses britanniques, un argument pour la légalisation trouvé convaincant par 72% des sondés, surtout lorsque cet argent pourrait être réinjecté dans les services publics (68%).

PUBLICITE

Dans un contexte où les taux de THC du cannabis en circulation n’est pas contrôlé et pas indiqué sur les produits, 68% des interrogés estiment que la légalisation du cannabis permettrait aux autorités de réguler et limiter la puissance en THC.

Liz McCulloch, directrice chez Volteface, a déclaré : « C’est la première fois que l’on demande au public quels arguments, pour et contre, lui paraissent les plus convaincants. »

« Le résultat montre que l’incitation économique est la plus importante, ainsi que les préoccupations de santé pour limiter la puissance du cannabis, ce qui reflète probablement les préoccupations concernant les méfaits du cannabis très puissant appelé » skunk « . »

« Le lien entre l’usage intensif de la skunk et les psychoses inquiète à juste titre le public. Les militants en matière de légalisation devraient donc rassurer l’opinion publique sur le fait que le cannabis légal entraînerait moins de probabilités de maladie mentale, pas plus. »

PUBLICITE

C’est le premier sondage effectué au Royaume-Uni depuis la légalisation du cannabis au Canada et dans un environnement plutôt libéral face au cannabis, avec dorénavant 11 Etats américains qui ont légalisé, le Luxembourg qui l’a annoncé, et l’Espagne et les Pays-Bas ayant de fortes tolérances.

Le Royaume-Uni autorise le cannabis à usage thérapeutique depuis le 1er novembre 2018, même si son accès reste compliqué en raison de freins forts à la prescription.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0