Suivez-nous
CBD Shop France

Rapport : « Comment légaliser le cannabis en accord avec les Conventions internationales »

Publié

le

Comment légaliser le cannabis

Augur Associates, agence de conseil en cannabis basée à Paris, a lancé son dernier livre blanc « Comment légaliser le cannabis dans le respect des conventions internationales » lors de la Plant Medicine Week qui se déroulait la semaine dernière à Malte.

PUBLICITE

Légaliser le cannabis dans le respect des conventions internationales

Ces dernières années, de nouvelles approches en matière de réglementation des drogues et du cannabis ont vu le jour en Europe. Après une profonde prohibition propulsée dans le monde entier par les États-Unis, les États européens commencent de plus en plus à expérimenter la dépénalisation et la légalisation du cannabis.

L’idée commune est que les conventions internationales, qui régissent l’utilisation des drogues à des fins médicales et de recherche, interdisent les autres utilisations, généralement appelées « récréatives » ou « à usage adulte ». Une analyse approfondie et minutieuse des conventions, tirée des dernières recherches scientifiques de la FAAAT et de Kenzi Riboulet-Zemouli que vous pouvez trouver ici, laisse néanmoins la place à une réglementation des usages autres que médicaux et de recherche.

Parallèlement à l’approche actuelle de légalisation de Malte pour son marché intérieur, et à la volonté de l’Allemagne, du Luxembourg, du Danemark, des Pays-Bas et de la Suisse de légaliser ou d’expérimenter la légalisation, ce livre blanc décrit les possibilités existantes dans le cadre de la politique internationale et européenne en matière de drogues pour réglementer correctement la production, la distribution et la consommation de cannabis.

Le rapport, pour l’instant uniquement en anglais, est disponible ici. Il sera suivi d’une édition augmentée et en français dès cet été.

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !