Suivez-nous

L’industrie du tabac du Zimbabwe envisage de passer au cannabis

Publié

le

Le cannabis va remplacer le tabac au Zimbabwe

L’industrie zimbabwéenne du tabac envisage le cannabis comme une source majeure de revenus, anticipant une forte baisse mondiale de consommation de tabac qui freinera l’une des principales exportations du pays.

PUBLICITE

Selon les propos de Meanwell Gudu, directeur général de l’Office zimbabwéen de l’industrie et de la commercialisation du tabac (Tobacco Industry and Marketing Board), rapportés par Bloomberg, la demande de cannabis devrait continuer à croître alors que la production mondiale de tabac pourrait diminuer de 15 % d’ici 2030.

« L’une des cultures alternatives que nous envisageons est le chanvre industriel« , a-t-il déclaré par téléphone lundi. « Nous voulons faire partie de toute la chaîne du chanvre industriel ».

Le tabac a rapporté 819 millions de dollars au pays l’année dernière. La culture du cannabis à des fins médicales au Zimbabwe a été légalisée en 2018.

L’Office du tabac compte 145 000 producteurs enregistrés, qui ont commencé à vendre la récolte de cette année aux enchères la semaine dernière. Les agriculteurs seront encouragés à planter du cannabis afin qu’un quart de leurs revenus proviennent de cette plante d’ici 2025, a déclaré Meanwell Gudu.

PUBLICITE

« C’est une culture qui demande de l’attention aux détails, tout comme le tabac, et nous sommes convaincus qu’ils auront les compétences nécessaires », a-t-il dit.

L’année dernière, le pays a exporté 30 tonnes de chanvre industriel en Suisse, sa première incursion sur le marché européen, a déclaré Zorodzai Maroveke, fondateur du Zimbabwe Industrial Hemp Trust. Le groupe travaille en partenariat avec l’Office du tabac pour faciliter la « transition en douceur » vers le cannabis à des fins commerciales.

« La Suisse est la première porte d’entrée en Europe », a déclaré Zorodzai Maroveke. « 20 tonnes supplémentaires de chanvre industriel devraient être exportées vers la nation européenne, a-t-elle ajouté. »

L’Office cherchera des marchés d’exportation pour le chanvre industriel, notamment en Chine et dans l’Union européenne, et cherchera également à développer un marché local, a déclaré Meanwell Gudu.

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !